Accueillir bébé·Maternage & Parentalité positive

Pourquoi je t’allaite 

Je t’allaite parce que c’est bon pour toi.

Je t’allaite parce que c’est bon pour moi.

Je t’allaite parce que c’est pratique, ce lait toujours prêt, ça nous invite à l’imprévu tu ne trouves pas ?

Je t’allaite parce que mon corps et le tien ont tout prévu pour ça.
Je t’allaite parce que c’est la façon dont je veux être présente pour toi.

Je t’allaite pour que tu ne sois presque rien qu’à moi.

Je t’allaite parce que ta bouche cherche mon sein dans les bras de ton papa.

Je t’allaite parce que ta petite main presse mon sein comme si elle avait été créé pour ça.

Je t’allaite parce que c’est ma façon d’être maman.

Je t’allaite parce que je ne saurais pas faire autrement.

Je t’allaite parce que j’ai toute confiance en toi.

Je t’allaite parce que ça me donne confiance en moi.

Je t’allaite à mon sein parce que je t’ai porté en mon sein. 

Je t’allaite parce que quand tu tètes nous sommes de nouveau un.

Je t’allaite parce que tu viens au monde en sachant téter.

Je t’allaite comme les millions de femmes qui ont nourri l’humanité. 

Je t’allaite comme une déclaration d’amour enflammée.

Je t’allaite dans un corps à coeur entêté.
Je t’allaite pour t’accueillir. 

Je t’allaite pour te faire grandir.

Je t’allaite pour te nourrir,

Mais aussi pour te dire…

Je t’aime

Viens la

Endors toi

Ne pleure pas

Je suis là

Ne t’en fais pas.

Je t’allaite et parfois c’est compliqué. Car allaiter c’est si simple, ça coule de source… dans un monde qui n’est pas le nôtre. Dans un monde où la mère n’est pas isolée, dans un monde où on n’est pas bercée fausses croyances sur les bébés, dans un monde ou on a le temps de s’y dédier, dans un monde où cet art se transmet, c’est si simple d’allaiter. 

Je t’allaite et pour nous c’est compliqué. Tellement d’amour coule en moi que tu en es toute aspergée. C’est mon réflexe d’ejection fort qui met le chaos dans nos tétées. J’ai parfois l’impression de me battre pour t’allaiter, de te faire du mal et je vois bien que tu es fachée. Et parfois c’est un pur bonheur qui me fait tout oublier. Mais tout le temps c’est impérieux, imprévisible, impliquant, si exigent… toi et moi, absolument tout le temps. Un cadeau qu’on se fait mutuellement, un fardeau de temps en temps. Cette disponibilité, cette proximité, nos corps collés, nos journées entrecoupées… Je le veux et parfois je veux m’éloigner. 

PS : Je t’allaite et pour que ça se passe mieux, je renonce à ce que j’aime le plus après ma famille et le chocolat : le fromage ! Pour améliorer mon REF, je m’astreins a l’éviction stricte des protéines de lait de vache, y compris les traces dans mes cookies a la nougatine préfèrés. Pour quelqu’un qui boit du chocolat chaud au petit dej, mange du fromage à tous les repas, tartine du beurre sur son pain et considère que dessert = yaourt, c’est un gros sacrifice. En prime j’arrête AUSSI le chocolat qui est un excitant apparement puissant pour les bébés. Ma vie ne vaut plus la peine d’être vécue, je n’ai plus que des biscottes pour me réconforter  ! Alors j’avais besoin de me rappeler pourquoi je le fais. Pourquoi je t’allaite… Je t’allaite parce que c’est ma facon de taimer, malgré les difficultés.

Publicités

27 réflexions au sujet de « Pourquoi je t’allaite  »

  1. Ah, ces sacré PLV! Ma fille fait une intolérance qu’on a découvert alors qu’elle avait 2 ans passé, il était temps! Du coup, c’est quand même un peu contraignant surtout quand on est à l’extérieur mais ce n’est pas une raison suffisante pour moi pour la sevrer.
    Du coup, j’avais aussi un REF, mais je savais pas que les PLV pouvais jouer dessus, ni le chocolat.
    Ton texte est juste 😍😍😍😍😍😍

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ton texte. Allaitement depuis 347 jours aujourd’hui et hier confirmation d’une allergie aux PLV de ma louloute. Et bien, ça n’est pas fini pour nous alors.
    Mais bon, en vrai, on s’en passe des yaourts (remplacés par ceux au soja, ça vaut le coup quand même 😉 et des glaces de cet été rien que pour eux.
    La tétée est et restera magique dans bien des cas et nous sauve la vie dans plusieurs situations alors raf des qu’en dira-t-on, la tétée c’est nous deux !
    Merci à toi

    Aimé par 1 personne

  3. Wow, j’ai eu l’impression que ce texte était écrit à partir de ma vie !!! C’est beau/rassurant de voir qu’on n’est pas seule à vivre ce que l’on vit, chacune, entre nos 4murs…
    Et pour les PLV je ne savais pas…on se bat depuis un moment contre mes « jets de tétou » je vais donc arrêter aussi..progressivement..pour que tout aille pour le mieux…enfin 🙂
    Merci 😊

    Aimé par 1 personne

  4. Quel joli article !!! Effectivement, le REF n’est pas simple à gérer pour bébé (et pour maman !), les fontaines du Bellagio, je connais ! Une consultante en lactation m’avait aidée en me conseillant la position BN (Biological nurturing) : on s’installe en position presque allongée sur le dodo, avec bébé au-dessus. C’était plus facile pour ma poupette.
    L’éviction, j’y suis passée aussi (on est même tous devenus végétaliens à force !) et ça a été l’occasion de découvrir des choses délicieuses à tartiner !! J’ai découvert les purées d’amande, de cacahuète, de noisette…. Et connais-tu la Chocolade sans lait ? Un délice qui te fais presque oublier les cookies et les tartines beurrées 😉 Bon courage dans cet allaitement, profite bien !

    Aimé par 1 personne

      1. Oui ! Et si tu ne trouves pas, tu peux commander sur Greenweez. Je préfère te prévenir, le prix fait un peu mal, mais pour le goût de cette pâte à tartiner et tout l’intérêt de se faire plaisir pendant l’allaitement ça vaut le coup !

        Aimé par 1 personne

      2. Oui, et il y a aussi la nocciolatta, sans lait, dans les magasins classiques ! et les purées d’oléagineux en effet, en magasins bios, quel déliiiice !!!! j’adore noisette, cacahouette… en + c’est très nutritif ! je te souhaite plein de découvertes dans le monde merveilleux du sans lactose 🙂 ps : laits végétaux aussi : miam !!!

        Aimé par 2 people

  5. Bravo !!
    Ici ma fille a 3 ans et demi et nous continuons 😉
    J’ai connu aussi les difficultés dont tu parles, pendant la période de réflexe d’éjection trop fort, c’était allaitement allongée qui marchait…
    Les produits laitiers, je n’en consomme plus depuis des années ! ( pas bon pour la santé ! et bourré d’antibiotiques… entre autres….)
    Un carreau de chocolat juste après une tétée ( aujourd’hui, j’avoue que les tétés sont quand même très espacées ! Ca me laisse plus de marge que toi LOL)
    Bref c’est… Toujours du bonheur !
    Merci pour cet article qui fait chaud au cœur

    Aimé par 1 personne

  6. Génial!!…je n’aurais pas pu dire mieux…mon petit Gabriel a 5mois et je suis tellement fiere de nous…. Quant au lait de vache…disparu de ma vie aussi… (je me venge alors sur le chevre et le brebis!!), tout comme le chocolat et le café!!…Vive les tisanes 😁😁😁 Bonne continuation

    J'aime

  7. Super texte et super choix 😉
    Ici aussi l’allaitement a été compliqué au début à cause de mon REF. Des tetees qui duraient 5min grand max (alors qu’on te serine partout que 20min sont nécessaires)… l’angoisse que bebe ne prenne pas assez ou pas bien du coup… alors que sa courbe de poids était niquel et qu’il n’a jamais été malade tant que l’allaitement était exclusif… bref des premiers mois de doute et d’angoisse. Mais ensuite le bonheur, en grande partie grâce à une super conseillère en lactation qui m’a aidée à garder confiance.
    Et à 20 mois bebe est toujours allaité (même avec une reprise du boulot à 7 mois), en pleine forme et plus de REF (avec le temps ca passe visiblement).
    Et ca en valait vraiment le coup. 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. Merci pour ce texte tellement touchant, je me retourve complètement dans tes mots. Moi aussi j’ai un réflexe trop fort et je fais également un régime APLV, le beurre me manque énormément, vivant en Bretagne c’est un vrai sacrifice!!!!!! Alors merci de me rappeler pourquoi je continue à allaiter depuis presque 4 mois, pourquoi je fais tout ça.

    Aimé par 1 personne

  9. Un très beau texte pour de beaux moments de parents. C’est vrai que pour les papas, l’allaitement est un moment à la fois magique et compliqué car on ne sait pas toujours quel rôle adopter. Mais on sait que c’est tellement fort pour le bébé et pour la maman ! En plus, j’ai trouvé que pour le 2ème, il y a un côté « familial » à l’allaitement qui rend la chose encore plus magique (voir l’ainée imiter sa maman et donner le sein à ses poupées, c’était juste fantastique !) . Bonne continuation ! Arnaud

    Aimé par 1 personne

  10. Ah ce fameux REF qui nous empoisonne la vie au début mais qui passe à mesure que l’enfant grandit. Aujourd’hui filou à 4 mois 1/2 et gère le REF bien mieux qu’au début. J’ai également fait une éviction des PLV, du chocolat et du café, J’en reprends de temps en temps et ça va ça passe pour nous. Chaque binôme est différent il faut y aller à taton.
    J’avais en plus du REF trop de lait !! Genre je fuitais pour un oui ou pour un non, la nuit j’étais trempée dès que je dépassais 3h entre chaque tétée? Je gouttais quand je me penchais en avant… et on m’a conseillé de boire de la tisane de sauge pour faire baisser ma lactation ce qui du coup à fait un peu baisser le REF puisqu’il y avait moins de pression. Mais Attention d’être sûre d’être en hyper lactation avant de consommer de la sauge, si c’est le cas il faut commencer par en boire un jour sur 2 pour voir comment son corps réagi perso je dois boire un mug par jour. J’ai essayé de repasser à un jour sur 2 il y à peu mais c’est encore trop tôt pour nous.
    Voilà pour ma contribution.
    Merci pour ce touchant article qui nous rappelle pourquoi c’est si chouette d’allaiter 😍 malgré quelques désagrément…

    Aimé par 1 personne

  11. Ah l’allaitement… J’ai adoré allaité mon tout petit et j’aime toujours les tétées avec mon bambin de bientôt 2 ans! J’ai connu le ref et le trop plein de lait aux deux semaines de mon bonhomme (dormi 3h couchée sur un côté et paf mastite…) mais je ne regrette absolument pas toutes ces heures passées allongée (au lit, dans le divan, par terre, dans le jardin,…) et je suis fière de lui offrir le meilleur depuis 2 ans maintenant! Allez, courage, les premières semaines sont les plus difficile car chacun doit trouver ses marques mais après, c’est que du bonheur!

    Aimé par 1 personne

  12. Je ne comprends pas bien le lien entre REF et APLV. Il y a t il des études scientifiques?
    Sinon, il y a aussi:j’allaite parce que c’est de la top qualité gratos (à l’opposé de ce que l’industrie aggraolilentaire souhaiterai me faire acheter en collant des nounours bleus sur ses boiboites!)

    J'aime

  13. Il y a aussi « j’allaite par facilité » C’est tellement facile de le voir s’endormir au sein en quelques minutes plutôt que de batailler 45 minutes pour qu’il s’endorme seul ou en étant bercé… C’est tellement facile de sortir un sein pour réconforter un gros bobo, une chute ou une frustration!

    J'aime

  14. Grâce à mon allaitement j ai découvert le lait d amande pour continuer le chocolat chaud du matin… un bon millier de raisons d allaiter surtout si comme moi on en a eu aussi d arrêter… plus de 10 mois et des moments toujours aussi précieux! Tu verras le yaourt on l oublie vite…

    J'aime

  15. Merci pour ce beau texte qui me fait tellement chaud au coeur…Ici reprise du boulot au 3 mois de mon petit chéri et 2 mois de tire-lait déjà. Des fois, j’en ai un peu marre la journée, maintenant je relirai ce texte dans les moments de découragement. Quel plaisir le soir et le week-end de se retrouver, de voir son sourire pendant la tétée…C’est la maman que je veux être pour lui, celle qui fait ce qu’elle peut pour lui donner le meilleur d’elle. Bon et puis quand je vois toutes les petites maladie de la saison froide qui commence, je me dis que quelques anticorps en plus ne font pas de mal. Merci Maman Poule, tu me fais beaucoup beaucoup de bien.

    Aimé par 1 personne

  16. Ca suffit Maman Poule ces textes super émouvants, là ! Maintenant, j’ouvre la page d’Happynaiss, et vlan, j’ai les larmes aux yeux ! Est-ce que c’est une manière de traiter son lectorat ?
    😉 😉 😉
    Bravo pour ce magnifique texte et pour les précédents ; j’ai eu moins de temps pour commenter ces derniers temps mais je vous lis toujours avec intérêt et même affection : Maman Poule, Papa Ours, Mademoiselle Carrousel et Bébé Fusée sont un peu comme des amis lointains ! 🙂
    Bonne suite d’allaitement, avec plein de tétées heureuses !

    Aimé par 1 personne

  17. Il est superbe ton texte ! ❤
    Courage pour le REF, je l'ai vécu et c'est clair que ce n'est pas facile…
    Dans mon cas c'était passé peu près les 3 mois de mon fils, j'espère qu'il en sera de même pour toi !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s