VDM (Vie de Mum)

Ça, c’est la honte….

Ce week-end, Maman des merveilles nous confiait ses doutes sur sa capacité à assurer sur tous les fronts et ses réflexions sur la fausse image qu’on peut renvoyer en tant que maman bloggeuse.

Et puis Ma récréation nous en parlait aussi, du poids parfois écrasant des réseaux sociaux quand on est jeune maman et qu’on voit croit que les autres mamans s’en sortent toutes beaucoup mieux que nous. Entre les #fitmums qui agressent la #teamchoco à coup de photo de leurs abdos quelques semaines après l’accouchement (#nopainnogain … #vatefairefoutre), les instagrameuses qui ont des intérieurs impeccables avec du beau mobilier vintage retapé à la main, des petits cadres scandinaves même pas de travers et un jeté de canapé en peau de mouton retourné qui fleure bon le pressing (que TU CROIS, en vrai elle vient de foutre en l’air le temps de sieste de son gosse à tout ranger pour prendre une photo décente), les selfies de maman Beautyqueen et son fashion baby , bien coiffée, l’œil alerte et le mascara NOT PANDALIKE, (qu’il a fallu en fait refaire 15 fois, dont une parce que bébé a vomi et 14 parce que maman n’aimait pas son double menton), les écolo-bio-naturo-végan qui te cuisinent un délicieux risotto d’algues au soja et aux graines de lin garanti 100% bio d’origine naturelle, lavent leurs couches à la main et font elles-mêmes leurs cosmétiques et produits de toilettes soit-disant en quelques minutes (en vrai, le temps de se procurer tous les ingrédients, et je peux te dire que tu ne trouveras pas de graines de lin au Franprix du coin, le rien de temps a un sérieux coup dans l’aile), les mamans calmes à la Happynaiss qui, face aux colères de leurs bébés, respirent profondément, convoquent des images mentales et répondent « je comprends ton désarroi mon doudou, faisons un câlin»  (alors qu’en vrai elles luttent pour ne pas lui hurler dessus MAIS TU VAS TE CALMER B*RDEL IL N’Y A PAS MORT D’HOMME !) … Il y a de quoi se sentir minable quand on fait son petit tour quotidien des réseaux sociaux dans son jogging en pilou, sous-vêtements dépareillés et vernis écaillés, après avoir crié sur son bébé qui pleure depuis 2h non stop et s’être nourrie de raviolis en boite devant les Chti’s à Mykonos.

image
Merde c'était pas celle la que je voulais publier....

J’ai bien conscience que je contribue au phénomène à ma modeste échelle, que peut-être je donne parfois l’impression que c’est de la tarte aux pommes d’encourager l’autonomie de son bébé en toutes circonstances, que c’est un vrai plaisir de passer derrière les explorations de Bébé Carrousel (qui ne serait extatique à la vue du contenu d’une commode répandue au sol après 2h de repassage la veille ?), qu’en toute circonstance je sors une astuce bienveillante et ludique de mon chapeau, que c’est avec une infinie tendresse que j’accueille les pleurs nocturnes de ma fille et que c’est un délice de lui ouvrir ma couche pour qu’elle s’endorme en travers du lit avec son pied sur mon nez, que chez nous c’est un havre de paix et d’amour, un lieu de culte du naturel où toute la famille se lave au savon d’ânesse, se torche à la lingette en tancel de bambou DIY et prend le temps de réchauffer ses plats au bain marie à 20h en rentrant du boulot. #autoclash

image
Le cododo c'est reposant

Bon, cependant, je me dis que quand je vous parle de nos nuits de merde pendant 1 an (et celle d’hier n’était pas mal dans son genre, d’ailleurs ce matin à la crèche j’ai dit BONSOIR à tout le monde, vous imaginez mon état), les maladies à répétition de bébé Carrousel, nos moments EMP du parent, je ne fais pas REVER non plus, donc ça compense.

Je pense qu’il y a un idéal, de ce qu’on voudrait être, de ce qu’on voudrait faire, de ce qu’on voudrait qu’on pense de nous. Et puis il y a la réalité, les priorités, les contraintes, les obstacles, la fatigue, la vraie vie quoi, pas la vie racontée, photographiée, mise en scène, retouchée, censurée, filtrée.

Etre une fitmum, une fée du logis, une beautyqueen, une ecolo-bio, une maman calme à la maison et une tueuse au boulot, j’en rêve et j’imagine qu’on est nombreuses dans ce cas, inspirée que nous sommes par les autres mamans qui donnent l’impression de l’être. Et n’oublions pas d’être de gentilles épouses pour nos maris (et de mettre un ruban dans nos cheveux quand ils rentrent du boulot et de ne pas l’importuner avec notre conversation ennuyeuse, dixit le manuel de l’épouse parfaite de 1960), des filles aimantes pour nos parents, des amies présentes et toussa toussa….  

Je fais partie des mamans bloggeuses, je ne critique pas la façon dont on raconte et adouci un peu nos vies sur le net, et je fais partie des mamans lectrices donc je ne critique pas les mamans qui s’inspirent mais aussi se décourage en suivant d’autres mamans. On n’est pas des connasses influençables, je suis bien d’accord, mais dans ce moment de chamboulement qu’est la découverte de la maternité, on est quand même un peu plus fragiles, on perd un peu plus vite confiance, on doute peut-être plus que d’habitude…  

Finalement, moi je trouve que c’est quand même mieux d’accepter nos vies imparfaites mais réelles, avec des coquillettes dans les cheveux, des cernes sous les yeux, des jouets plein le salon, quelques kilos en trop et un petit plat Picard au menu de temps en temps, parce qu’à trop chercher la perfection, à toujours vouloir plus, mieux ou autrement, on risque de passer à côté de ce qui fait qu’on s’est lancé dans la folle aventure de la parentalité : un moment de jeu en pleine conscience au lieu de cuisiner, un fou-rire avec son bébé qui se met de la purée partout, un câlin volé au milieu d’une nuit de cododo anarchique, une sortie à sauter dans les flaques d’eau ensemble plutôt que de préserver son joli look, un immense sourire en allant rechercher son enfant à la crèche/chez la nounou plutôt que d’avoir accepté une enième réunion pour faire bien, un bébé qui apprend à pardonner les imperfections de sa maman qui a crié et s’est excusé…Un lien tout particulier. De l’amour, de la joie et de la réalité.

image
J'ai vraiment loupé une réunion ce jour la..

En l’honneur de cette tirade hautement philosophique, je vous livre mes hontes du môman, celles que franchement je n’avais pas prévu de poster sur Happynaiss, mais je me dévoue pour la bonne cause… Je compte sur vous pour partager les vôtres, sinon je vais me sentir seule avec mes défauts !

–       Quand on a emménagé il y 2 ans, on a acheté un canapé en tissu gris un peu design et un beau tapis coloré scandinave. Aujourd’hui, le canapé est littéralement défoncé au milieu (au point qu’on n’ose plus accueillir des gens à dormir) et le tapis est d’un gris crado sur toute une moitié, comme on dine sur la table basse. Car on a une table, mais nous on dîne sur la table basse avec Papa Ours, et devant la télé en prime. Ca vaut le coup de manger bio pour se l’enfourner en regardant Cyril Hanouna. On a prévu de changer tout ça, mais on  a toujours mieux à faire avec nos sous (comme payer un mariage…) et la perspective d’aller chez Ikea avec Bébé Carrousel ne nous emballe pas des masses.

image
Bébé carrousel aussi est consternée par l'état du tapis

–       J’essaye de faire attention à mon poids, alors souvent je saute le dîner (idem, very healthy). Et ensuite je crève la dalle alors je mange un cookie industriel Franprix et en plus je le trempe dans ma compote (y a-t-il d’autres gens qui font ça à part Papa Ours et moi ?).

–       Quand je rentre du boulot, j’ai la flemme de donner le bain à Bébé Carrousel… Alors je m’arrange pour que ses jours de bain tombent quand Papa Ours est là pour lui donner. Il aime bien, lui….

–       Quand Bébé Carrousel crise pour des trucs qui me dépassent (par exemple, je lui propose un verre d’eau et au lieu de refuser poliment, elle éclate en sanglot en secouant la tête et en hurlant « nan nan nan nan »), à l’intérieur de moi je boue, j’ai envie d’exploser et parfois ça déborde un peu. Parfois je lui dis avec mauvaise humeur « Ca va hein, pas la peine de crier, je te PROPOSE c’est tout ! ». Il m’est même arrivé de dire des phrases que je déteste comme « Oh mais quel caractère de cochon ! », « Mais c’est pas possible, une petite fille pareil ! » ou « Bébé Carrousel, tu es relou aujourd’hui ». Et même parfois je crie vraiment. La théorie… et la pratique pas toujours à la hauteur. 

 

–       Ca doit faire 2 ans que je n’ai pas fait un gâteau ou une pâtisserie. Le pire c’est que j’aime bien. Mais voilà, priorités, régime, manque de temps, manque de courses… On regarde le meilleur Pâtissier, ça compte ?

–       Comme mon ami Facebook me l’a gentiment rappelé il y a quelques semaines, ça fait 1 an que je n’ai pas mis les pieds dans un cinéma.

–       J’ai toujours dit que Bébé Carrousel était trop petite à mon goût pour être gardée la nuit par quelqu’un d’autre que Papa Ours ou moi. J’ai dit « 1 nuit par année d’âge, pas plus ». Je ne me sens toujours pas prête pour une nuit, à bientôt 16 mois. Et pourtant, ça fait quelques fois que je dis à Papa Ours « Là tu vois, j’ai qu’une envie c’est qu’on la confie pour un week-end et qu’on fasse rien que ce qu’on veut pendant 2 jours. Qu’on ne fasse RIEN en fait. ». Je rêve parfois d’une carte blanche quoi… Et en même temps, je ne peux pas, je ne veux pas. Alors je râle, je suis fatiguée, c’est tellement plus productif.

–       Je ne regarde plus les infos depuis la naissance de bébé Carrousel. Je préfère regarder des conneries comme TPMP ou scène de ménages. Je mets la tête dans le sable, je ne veux pas voir, pas savoir dans quel monde grandit ma fille, c’est trop déprimant. Alors je suis un peu déconnectée et souvent je me sens débile et inculte. A cause des infos que je ne regarde pas mais pas que, d’ailleurs.

–       J’ai un léger problème de gestion de la colère. Faut croire qu’on ne m’a pas élevée en lisant Filliozat et Guegen 😉 ! J’ai une grosse tendance à vouloir crier pour me défouler quand quelque chose ne va pas comme je veux. Ca me libère 2 secondes et ensuite dans ma tête je sais que j’ai tort, que ça ne sert à rien, que je fais peur à ma fille ou que Papa Ours va saisir cette occasion pour dire que je suis hystérique. Mais je continue quand même un peu, je termine ma phrase quoi. Parfois je crie même « Mais arrête de crier !!! » à Bébé Carrousel. Et après je m’excuse. Crédibilité au max quoi.

–       Souvent, avec Papa Ours on se dispute devant Bébé Carrousel. Le truc que j’avais dit que je ne ferais JAMAIS. On veut changer, je veux changer mais je n’y arrive pas. Et ça, ça me fait vraiment mal de l’avouer.

 

Voilà, c’est la honte mais c’est ce que je suis alors autant apprendre à faire avec. Sauf pour le dernier point, je dois vraiment changer…

Et vous c’est quoi vos hontes du môman ?

Publicités

26 réflexions au sujet de « Ça, c’est la honte…. »

  1. Incroyable comme j’ai les mêmes hontes (sauf de laisser ma fille la nuit, j’ai « la chance » d’être très confiante envers mon entourage et de leur laisser ma fille pour une nuit.
    Merci pour cet article qui me rassure sur le fait que nous avons tous 24h dans une journée, j’avais un doute!
    Courage à toi!

    Ps: sont trop belles ces petites chaussures vertes!

    Aimé par 1 personne

  2. J adore! J ai vraiment l impression de me reconnaître dans tout ce que tu dis! C est pas possible c est pas moi qui ai écrit ça? !?!
    A l instant je me lève, un peu (beaucoup) en traînant les pieds, car mon bébé a décidé que la sieste était finie…. et que la mienne a même pas encore eu le temps de commencer… dommage! J avoue que j aurais bien passé l après midi au lit, ou à regarder le replay de Greys anatomy. Mais le programme est plutot: prendre soin de bébé malade aujourd’hui..

    Aimé par 1 personne

    1. Merci 🙂 comme je me souviens de se sentiment de me traîner chaque fois qu’une tentative de sieste ou de détente est interrompue…. Bon courage car bb malade c’est pas de la tarte (aux pommes) !

      J'aime

  3. La lecture de ton article fait du bien et c’est justement en voyant la photo de ton intérieur que j’ai commencé à te suivre il y a peu ! Mon appart ressemble actuellement à un squat de punk, j’ai lu ton article tout en savourant mon assiette de purée-knacki (purée Mousline, 1min au MO hein…), je n’ai tjrs pas commencé à traiter mon champi d’ongle de pieds choppé à la mater il y a 5 mois (avec un bon filtre, il peut être instagramable), j’ai laissé bébé pleurnicher un peu le tps que je finisse le dernier épisode de GoT… Et j’en passe !

    Aimé par 1 personne

  4. J’aime beaucoup ton article! Et je m’y reconnais beaucoup!
    On n’est pas parfaites, et on n’a pas la prétention de l’être. On fait ce qu’on peut, et c’est déjà pas mal 🙂

    J'aime

  5. Picard c’est ton ami ^^ en plus ils font des plats « equilibre » et mon dieu que ca fait du bien de manger un plat picard rapido une fois que bebe c’est enfin endormi pour sa sieste histoire de gagner un max de temps sur la vaisselle pour pouvoir toi meme faire une sieste…meme une micro sieste ^^.
    On se sent moins seule!!!

    J'aime

  6. Une fois de plus : c’est ça ! …exactement ça ! et les deux dernières hontes inavouables sont exactement les même à la maison ! celles sur lesquelles on se dit après coup : « nan mais là quand même c’est absolument pas possible !!! » … et pourtant …

    J'aime

  7. Ma honte de MAF dormir le matin… Parce que je grasse mat jusqu’à 9-10h pour avoir la forme toute la journée, je n’arrive pas à faire autrement. Résultat je manque de temps. Mais j’allaite encore beaucoup à 7 mois et je sens que ça puise dans mes réserves.
    Ps pour le tapis le laisser tremper dans de l’eau chaude avec du percarbonate de soude dans la baignoire 1 journée puis laver avec un peu de cristaux de soude et lessive. Il sera impec j’ai eu des draps jauni comme ça ( honte de la mam qui oublie de changer les draps ( bon ca je l’ai changé ouf !)

    J'aime

      1. Oui tout à fait ça n’abime pas du tout les couleurs contrairement au javel 😉 Au contraire tous les draps de couleur ( du coup j’ai tout fait ) en ressortaient encore plus éclatants ! Attention si c’est de la laine dans le tapis ca ressortira peut etre un peu reche. Je n’ai essayé que sur du coton.

        J'aime

  8. Extraordinaire !
    Merci ça fait tellement de bien !…
    Je me retrouve tellement dans tout ça, et nombre de gens qui m’entourent…
    Vraiment… Merci ! 😍
    J’aurais voulu avoir une prise plus poétique, mais la fatigue chronique a mis à mal mes neurones…
    Mais très sincèrement là tout de suite je voudrais te faire un gros câlin en fondant peut-être en larmes et en rigolant de partager nos moments loose… 😅

    Aimé par 1 personne

  9. ça fait tellement plaisir de lire tout ça et de se dire qu’on est pas seule!!!
    moi aussi je laisse le bain au papa souvent car je me pète le dos et papa se lave avec lui!
    Pareil pour le régime,sauter un repas puis sauter sur un biscuit tellement on a faim(là d’ailleurs je viens de sauter sur le reste de la pizza ^^)
    Mon fils a 2ans et demi mais je le trouve aussi trop petit pour dormir ailleurs que chez lui!
    Je regarde plus les infos parce que ça me déprime aussi de savoir dans quel monde de fou mon petit garçon est en train de grandir!
    Ce que me reproche mon mari c’est de faire grasse mat et qu’il doive gérer le petit le matin,je suis pas du matin!Pas de problème qd il se réveille la nuit(j’ai des tendances insomniaques)alors du coup le matin je dors et qd mon bonhomme fait sa sieste,je fais comme lui!Fatalement,les tâches ménagères prennent du retard mais tant pis 😉
    Parfois j’accumule la colère,la frustration toussa toussa et puis qd mon fils fait une micro bêtise,il s’en prend plein la tronche alors qu’il n’y a pas lieu,il pleure ce qui me fait pleurer et je m’excuse un million de fois en lui faisant pleins de calinoux et de bisous mais ça n’empêche que je m’en veux à mort après!
    La liste est longue mais je vais m’arrêter là.Tout ça pour dire que ça fait du bien de se dire qu’on n’est pas anormale et que nous sommes nombreuses à être comme ça!

    Merciiii

    Aimé par 1 personne

  10. J’ai là-même honte souvent je crie au lieux d’être calme je crie sûr mon fils parce qu’il « pleure pour rien » alors que non pour lui c’est grave mais non moi je veux qu’il voie comme moi alors que je sais que c’est pas possible et à chaque fois du coup je cha’ge d’approche respiré un bon coup et essaye de comprendre si qui est si grave, alors ont réglé le problème et ont met toute les chaussures à l’envers avant la sieste, ou bien je l’aide à retiré tout ces vêtements parce que dormir tout Avec « le cul en l’air » comprenaient cul à l’air, ben c’est mieux bref je sais un bébé de trois ans ne devrais pas dire cul mais voilà ont à beau ce remettre en question souvent ont parle avec des mots moche papa et moi ont dit cul et même ont dit pissé, voilà c’est sa mes honte à moi min manque de patience ma capacité à crié plus vite que je réfléchis et mon vocabulaire improbable pour une maman de deux garçons de 3 ans et 18 mois.

    J'aime

  11. Effectivement ça fait plaisir de lire un récit comme ça, qui ressemble fort au quotidien de « maman tout le monde » 😉 Merci pour ça en tout cas !
    Je suis maman de 2 enfants et je connais aussi mes petites hontes à moi (dont les tiennes font partie également) comme:
    – laisser ma grande un peu plus longtemps devant la télé pour siroter tranquillement mon café sans être sollicitée pour un oui ou pour un non….
    – avoir mis en place une organisation militaire le soir pour avoir le plus longtemps de soirée tranquille avec chéri (c’est à dire manger vite fait tellement on a la dalle et s’endormir au bout de 10 mn en regardant une série ouééééé)
    – parler mal devant les enfants et voir le vocabulaire de ma grande s’enrichir de termes comme « on s’en fou », « c’est dégueu », « ma soeur elle a tout bouffé sa purée »… et j’en passe
    – remplir les placards de blédichef pour les moments ou j’ai la flemme…et y’en a souvent !!

    Bon si j’en trouve d’autres je reviens partager si ça peut en soulager certaines 😉

    J'aime

  12. Moi j’ai envie de vous livrer le meilleur conseil que ma mère m’ait donné et auquel je me raccroche beaucoup pour ne pas culpabiliser: pour avoir des enfants qui vont bien il faut déjà être bien soi-même. Alors ne culpabilisez pas si vous faîtes de temps en temps une boîte de conserve, un resto avec votre chéri, une soirée bien arrosée avec vos potes (mais prévoyez de ne pas avoir les enfants le lendemain parce que ça pique !), de mettre les enfants à la cantine pour aller se faire un resto avec une copine. Bref ils ne vont pas en mourir et bien au contraire ils verront papi, mami, tatie, les copains à la garderie et s’en porteront pas plus mal. Merde aux instits qui vous font culpabiliser de les laisser trop longtemps à la garderie , à la cantine et autres. Si elles arrivent à faire sans il faudra me donner le tuyau.
    Paroles de maman de 2 enfants de 5 ans et 2 ans et demi et instit !

    Aimé par 1 personne

  13. J’en ai lu des blogs depuis quelques mois (les 4 semaines avant l’accouchement, celles où tu ne peux plus bouger mais où tu roules, les nuits d’insomnie et les rares moments de libres depuis la naissance de ma fille il y a 4 mois) et c’est la première fois que je laisse un commentaire… J’adore tes photos, ta manière d’écrire, je m’y retrouve tellement !!! Marre des : »ah bon? Moi, je n’ai rien changé à ma vie » « mes filles, je les emmenait partout sans problème ! » (Dixit ma propre mère !!!) « oh mais ça passe tu verras elle est si jolie  » (oui mais la tout de suite je n’en peux plus, même si elle est superbe!) ou les « naaaaaaan, d’accord, mais quand même, admet le, c’est que du bonheur !!!! » Ben non, c’est ce que je me tue a t’expliquer depuis une demie heure….
    Ma fille a de gros reflux internes donc les nuits qui ressemblent aux journées même en cododo, je connais, les siestes qui tombent à l’eau, les heures passées à la bercer en écharpe dans un appartement où tu crois que les gens ont un diogene syndrome, arf…. Moi c’est sur mon papa ours que j’ai pété les plombs, après un été enfermée dans l’appartement (chaleur du sud obligé) avec mon bébé pleurant accroché au sein…
    Désolée je m’éloigne de ce que je voulais te dire et dire à toutes les mamans qui laissent un commentaire : MERCI un million de fois et OUI on va y arriver, parce qu’on y arrive toujours. Je vous embrasse toutes !!!

    J'aime

  14. Ah oui mes hontes (c’était la question quand même ….😳) sans parler de l’état de l’appart, j’ai dit à ma fille qui ne tetait pas, il y a quelques temps : » quoi qu’est ce qu’il y a ? Tu veux le bib, c’est ça ? Tu veux qu’on arrête l’allaitement ?  » avant d’aller pleurer une demie heure dans la salle de bains….
    Et il y a deux jours, anniversaire de mon papa ours….Merci Picard, sur tout le repas !!! Même pas eu le temps de lui faire un petit dessert maison….😳😳😳

    Aimé par 1 personne

  15. Quelqu’un m’a conseillé un article de ton blog sur les caprices des enfants !
    Je le dévore depuis deux heures…
    J’ai complètement craqué sur l’article du voyage de nove et là, c’est le drame, celui-là me fait fondre en larme. Vraiment, c’est trop beau ta façon de voir les choses… Je suis touchée directement en plein cœur…
    MERCI MERCI d’oser partager ces défauts (et pour les autres articles les évolutions de votre façon d’agir), je crois que cela va beaucoup m’aider dans ma révolution intérieure =)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s