VDM (Vie de Mum)

Bébé, dis moi qui tu es … [Concours]

Hello les parents !

C’est lundi, il fait gris et si vous êtes comme moi, c’est à reculons et en fermant les yeux que vous avez fait le chemin jusqu’au boulot ce matin… La bonne nouvelle, c’est qu’en fouillant ma bibliothèque à la recherche d’un livre pour une copine enceinte, je suis tombée sur un bouquin super et que j’ai décidé de vous en faire gagner un exemplaire via la Page Facebook du blog !

 

image

Bébé, dis moi qui tu es, c’est une livre que j’ai acheté bien avant d’être enceinte (oui, je suis folle à ce point), bien avant de connaître la parentalité positive, bien avant de découvrir le maternage, un livre que j’ai acheté dans ce qui me semble être une autre vie. Quand je l’ai lu pour la première fois alors que j’étais jeune, fraîche et que je faisais des grasses matinées (RIP),  j’ai apprécié d’être plongée dans le monde étrange et fascinant de la maternité. Un peu comme on regarde un reportage sur la vie sauvage, quoi.  Ah c’est ça en fait, avoir un bébé…  Pendant ma grossesse, je l’ai relu et j’ai pris de notes : ah d’accord, il faudra que je fasse gaffe à ça… Ah donc ça c’est normal, je ne m’inquiéterai pas…Quelques semaines après la naissance de Bébé Carrousel, je l’ai feuilleté en coup de vent entre deux tétées et j’y ai trouvé des phrases rassurantes… et quelques munitions à balancer à Tatie Relou à la prochaine réunion de famille. Aujourd’hui, je l’ai relu un peu dans le RER avant de la donner à ma copine, et je me suis dit que c’était assez fou comme j’avais occulté certains passages voire chapitres, tant j’étais convaincue que je ne serai pas touchée par les doutes et les bouleversements psychologiques qu’il évoque…  J’étais vraiment dans ma pinkbubble.

Je mets juste un bémol sur certains conseils en matière d’allaitement : le pédiatre affirme deux choses avec lesquelles je ne suis pas d’accord et que je souhaite développer ici.

–          Il affirme qu’on peut donner sans incidence un biberon de « complément » à la maternité à un bébé allaité dont la maman n’a pas assez de lait. Non seulement c’est nier le risque de « confusion » sein-tétine (qui est un risque réel pour l’allaitement quand on sait à quel point la succion au sein est différente et plus difficile que celle au biberon et que l’apprentissage de la succion au sein est cruciale dans les premiers jours) mais c’est aussi totalement nier l’impact psychologique sur la maman qui se vit comme incapable de nourrir correctement son enfant. Se lancer dans l’allaitement et voir que son bébé tète mieux et se nourrit au mieux au biberon, pour une jeune accouchée en plein baby-blues c’est un peu comme lui tatouer « grosse nullos » sur le front au fer rouge. Je ne dis pas qu’il ne faut pas donner de complément à un bébé, si sa santé ou sa prise de poids l’exige, les médecins sont mieux placés que moi pour le savoir. Simplement, les professionnelles de l’allaitement comme les consultantes en lactation ou certaines sages-femmes recommandent de l’administrer à la seringue pour ne pas compromettre l’apprentissage de la succion et ne pas décourager la maman, et d’accompagner cette mesure d’un véritable soutien à l’allaitement (en proposant plus souvent le sein et sans attendre que bébé pleure, en corrigeant éventuellement la position du bébé, etc…).

 

–          Il présente comme des extrémistes les mamans allaitantes qui tirent leur lait pour que les biberons donnés en leur absence soit composé de lait maternel. Pour l’avoir vécu, la première fois que j’ai du me résoudre à donner un biberon de lait en poudre parce que je n’avais pas réussi à tirer mon lait et que je devais absolument m’absenter en laissant bébé Carrousel, j’ai eu le sentiment (j’insiste sur le terme de sentiment !) de lui faire donner un mélange de Smecta et de plâtre. On a beau savoir que la composition est parfaitement adaptée, après plusieurs mois d’allaitement que l’on inscrit dans une démarche de « naturel », c’est un cap ultra difficile à franchir pour certaines mamans. Par ailleurs, le Dr Grandsenne le dit lui-même, tirer son lait c’est tout sauf une expérience plaisante. Donc si on le fait, ce n’est pas pour le plaisir : c’est aussi parce que si on ne tire pas, on va se retrouver avec le chemisier trempé en plein supermarché ou parce que tirer son lait permet de stimuler les seins pour maintenir sa lactation quand on doit beaucoup s’absenter (à la reprise du travail par exemple). Je peux vous dire qu’après 1 mois passé à tirer en cachette dans les chiottes du boulot (et à cacher le lait tiré dans des sacs opaques pour ne pas que les collègues le voit dans le frigo commun), j’ai jeté l’éponge… et ma lactation s’est tarie et je n’ai pas pu garder les tétées du soir et du matin aussi longtemps que je l’aurais voulu. Donc on est pas (que) des extrémistes accro à la téterelle, il y a aussi des vraies raisons à ce qu’on fait 😉

 

 

Mis à part ces petits bémols, ce livre est plein de bons conseils très bienveillants et très respectueux du rythme de l’enfant, ce qui fait plaisir de la part d’un pédiatre. On sent une réelle passion pour son métier et une vraie observation menée sur les bébés, au-delà de la théorie et de la science, un désir de les écouter et de les laisser nous guider. Un pédiatre qui recommande de prendre son bébé dans les bras à foison, de le nourrir à la demande, de ne pas laisser l’entourage lui coller des étiquettes et d’accepter sans intervenir ses rythmes anarchiques des premières semaines, ça fait du bien aux mamans, aux papas et aux bébés…

 

 

Parce que je suis une meuf trop cool qui ne veut que le bien-être de ses lecteurs et de leur progéniture, je vous propose d’en gagner un exemplaire !

 

Pour cela, c’est très simple, rendez-vous sur la page Facebook du blog où les règles de participation sont expliquées J . Si vous n’avez pas Facebook, vous pouvez me laisser un petit commentaire ici pour que votre participation soit prise en compte.

 

Le ou la gagnant(e) sera tiré(e) au sort vendredi, pour fêter l’approche du week-end  🙂

Bonne chance ! Keep calm and love your babies  😉

Publicités

Une réflexion au sujet de « Bébé, dis moi qui tu es … [Concours] »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s