Maternage & Parentalité positive

Nos aménagements Montessori #2

Il y a quelques semaines (mois?!), je vous ai parlé de la pédagogie Montessori que l’on adapte à la maison ; je dis « on adapte », car on ne respecte pas tous les principes et on ne pratique pour l’instant pas beaucoup d’activité purement Montessoriennes, mais on essaye de faire vivre au quotidien cette philosophie dans notre façon de faire avec Bébé Carrousel.

Je vous avais expliqué l’importance d’un environnement bien préparé et je vous ai présenté la chambre de Bébé Carrousel, avec l’espace sommeil, le coin lecture et l’espace jeux…

Comme promis, je poursuis aujourd’hui la visite de notre palace (60 m², vue sur Avenue) avec le reste des petits aménagements de la maison. Vous verrez qu’il n’y a rien de coûteux ni rien de compliqué, c’est à la portée de tout parent motivé et convaincu par cette approche. L’idée est simplement de penser l’aménagement et le mobilier pour que son enfant puisse faire un maximum de choses tout seul.

L’entrée :

Dans l’entrée, j’ai installé 2 patères à hauteur de Bébé Carrousel pour suspendre ses manteaux et écharpes ; j’en ai trouvé qui fonctionnent avec une ventouse chez notre ami suédois, ce qui permet de les mettre au dos d’une porte, d’un meuble… et sans faire de trou. #sauvetacaution

J’ai placé également un petit bac en dessous dans lequel je mets ses chaussures.

aménagement montessori maison

Quand on sort, notamment les matins quand on part à la crèche et qu’elle est occupée à jouer, je lui dis « Bébé Carrousel, on sort, tu veux bien mettre ton manteau et ton écharpe » et elle file directement dans l’entrée, elle me donne son manteau et elle se passe l’écharpe autour du coup. Elle m’attrape aussi les chaussures, le bonnet, etc, au fur et à mesure de l’habillage.

Bon j’admets qu’elle est parfois légèrement insistante à me tendre sa chaussure en poussant des petits « hum hum hum hum » pressés alors que je suis déjà occupée à lui mettre son manteau, mais ça prouve qu’elle a bien compris que sortir = manteau, écharpe et chaussures.

Avec ce petit aménagement tout simple, je fais d’une pierre 2 coups : j’encourage son autonomie ET je créer un rituel autour du départ. Or rituel = beaucoup de crises évitées. Pourvu que ça dure par la suite pendant le terribeul two

Au salon :

Au salon, on a installé un deuxième espace de jeux, avec encore une fois les jouets bien rangés, bien exposés et faciles d’accès, en tirant profit de la configuration de notre canapé qui nous sert de petite étagère (Systeme D, comme « Donne un rein pour payer ton loyer »).

montessori salon

Comme avec les jeux de la chambre, je fais un roulement environ une fois par mois et ne choisis que quelques jouets à chaque fois pour renouveler l’interêt de Bébé Carrousel.

Comme dans la chambre, le tapis de pilates coupé en 2 délimite l’espace de jeux pour l’aider à structurer sa pensée. Accessoirement, il amorti la chute quand elle décide que ce serait marrant de grimper sur cette petite bordure de canapé pas bien large…

J’ai aussi mis à sa disposition sur une petite table une bouteille d’eau et un petit verre. Maria Montessori propose de laisser une carafe d’eau en libre service pour que les enfants puissent boire quand ils le souhaitent. Bébé Carrousel, bien qu’habille de ses mains, ne maitrise pas encore totalement ses gestes et de mon côté je suis moyennement emballée par la perspective d’un salon-piscine, en particulier avec un parquet au sol. D’ailleurs que la proposition de la carafe est faite pour des enfants plus grands.

aménagement montessori maison

Du coup, pour l’instant Bébé Carrousel s’entraine aux « versées » de liquides (= activités où on transvase le contenu d’un contenant à un autre, que ce soit du liquide ou des solides) dans le bain uniquement. C’est d’ailleurs une de ses activités favorite !

La bouteille à sa disposition au salon lui permet de me faire comprendre qu’elle a soif ; quand elle me la tend ou me la montre, je lui verse un peu d’eau pour qu’elle puisse boire. Je ne dis pas qu’il n’y a pas quelques légers incidents où elle attrape le verre à la vitesse de l’éclaire et envoie son contenu valser dans la pièce en voulant m’empêcher de lui reprendre. Comme j’ai dis, elle n’a que 14 mois, elle ne maîtrise pas encore ses gestes. Moi, si et heureusement car le verre d’eau froide dans la tronche avant de partir au boulot, ça peut irriter légèrement.Et puis il y a la petite serviette, parce qu’elle aime bien s’essuyer les mains et la bouche en répétant « main main main main main main ». Choupitude maximale et baromètre de fierté parentale au beau fixe.

Comme je dis souvent, favoriser l’autonomie de son enfant demande un effort supplémentaire pour les parents et souvent une attention accrue. C’est plus facile de leur interdire de faire, plutôt que de prendre le temps d’être là pour les accompagner pendant le long processus d’apprentissage.

Encourager l’autonomie et donner la possibilité à son enfants de faire les choses par lui même quand ils en exprime l’envie, c’est un choix au quotidien : dans le tourbillon de tout ce qu’il y à a faire et à penser chaque jour, cela va très vite de faire à sa place, d’interrompre une de ses tentative, de ne pas prendre le temps… C’est parfois un choix fatiguant: je laisse par exemple Bébé Carrousel manger avec sa cuillère ou avec ses doigts presque à tous les repas, car elle adore s’exercer, mais derrière c’est un carnage à nettoyer, au sol et sur elle. Quand le soir avant le bain, je lui propose d’aller chercher un body propre dans sa commode ou de mettre ses vêtements sales dans le panier à linge, il me faut parfois lutter contre l’envie de tout faire en 4ème vitesse  à sa place. Mais je vois bien comme elle est fière à chaque fois qu’elle fait quelque chose seule, et la maitrise qu’elle acquiert sur son environnement nous aide à passer des fin de journée vraiment sereine, alors je me dis que ça vaut le coup.

Bref, patience patience, le résultat est quand même chouette 

La prochaine fois qu’on parlera Montessori, je vous en dirai plus sur la super tour d’observation que Papi Poule nous a construit.

tour observation montessori

Avec ça, Bébé Carrousel, aka la tour de contrôle comme on l’appelle également, est aux anges !

Publicités

9 réflexions au sujet de « Nos aménagements Montessori #2 »

      1. J’ai même remarqué que sans m’en rendre compte beaucoup de jouets que j’avais acheté, avant de connaître montessori, correspondaient parfaitement à cette pédagogique. Comme quoi c’est la méthode qui me colle à la peau.

        Aimé par 1 personne

  1. Quel bel aménagement! Pour notre part pour le transvasement on utilise régulièrement la semoule. (Cela peut choquer de jouer avec de la nourriture, il y a le sable sinon) et notre fils s’amuse beaucoup a transvaser, glisser ses mains dedans, faire la pluie.
    Bonne continuation dans ce beau parcours qu’est l’apprentissage partagé!!

    Aimé par 1 personne

      1. (je continue ma découverte de ton blog)
        effectivement pour les versés (comme pour le reste, d’ailleurs) il s’agit d’y aller progressivement niveau difficulté : avant de proposer des versés de liquide (hormis dans le bain, of course!), on proposera des versés de petites choses comme la semoule ou le riz, et avant de proposer des versés de petites choses, on proposera des versés de grosses choses : les grosses pâtes (coudes, par exemple) constituent un bon début, ensuite on peut passer aux pois chiches, aux haricots rouges…
        La rectification de l’erreur par l’enfant lui-même en est facilitée : c’est plus facile de ramasser soi-même 10 pâtes que 60 grains de riz; le temps qu’on en arrive aux grains de riz, on maîtrisera suffisamment bien le geste pour qu’il soit rare que la totalité des 60 grains de riz finissent par terre…

        J'aime

  2. Sans faire de « vrai » Montessori, j’ai toujours essayé d’appliquer le « apprends moi à faire seule! »
    Ça prend en effet un peu de temps mais c’est très fructueux!
    Ceci étant, à l’approche des deux ans, et particulièrement maintenant qu’elle a deux ans et demi, il devient très difficile de lui faire faire ce qu’elle faisait volontiers il y a encore quelques mois… Merci le #FuckingTerrinleTwo!!
    Je fais aussi la rotation des jeux mais depuis qu’elle est plus grande on est obligés d’en laisser plus à sa disposition (au grand dam de mon salon qui ressemble maintenant plus à une salle de jeu!) Bon pis elle a découvert ma cachette à jeux aussi!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s