VDM (Vie de Mum)

Une tour d’observation Montessori pour Bébé Carrousel

Hello mes lecteurs !

 

Nos vacances à Papa Ours et moi arrivent à grands pas et par vacances je veux dire une semaine intense dédiée à achever en catastrophe les derniers préparatifs de notre mariage, suivie d’une semaine passée à tout ranger, à décompresser et à pleurer sur le fait que c’est fini… Nous reprendrons ensuite le boulot pour une semaine avant de nous envoler pour 1 petite semaine aux Canaries pour notre voyage de noces familial (avec Bébé Carrousel, donc). En voyage quoi, pour les noces ce sera coton 😉



A partir de cette fin de semaine et jusqu’à la rentrée, je vais donc mettre le blog en pause, par manque de temps et par envie de couper un peu la « connexion », pour mieux revenir en septembre ! Car à la rentrée, ce blog fera partie de mes priorités et je vous promets qu’il y aura pleins de nouveauté et d’articles très régulièrement. Je vous montrerai quelques photos du mariage (vous le méritez bien, après avoir partagé mes déboires diytesque), je reprendrai mes articles sur l’arrivée de bébé avec ma version de la liste de maternité et quelques conseils sur les premiers jours, je vous parlerai pipi/caca avec les couches lavables et l’Hygiène Naturelle Infantile (HNI), parentalité positive avec pleins d’astuces concrètes tirées de la méthode Faber & Mazlich à mettre en œuvre en quotidien, et bien-sûr je reviendrai  partager mon quotidien et mes états d’âmes, parce que ça fait juste trop du bien  🙂


D’ici là, je republierai des articles tirées de mes archives, pour vous faire (re)découvrir Happynaiss si vous m’avez rejoint en cours de route !


Avant de vous quitter pour cette pause estivale, je vous propose aujourd’hui de vous en dire plus sur la tour d’Observation d’inspiration Montessori, que nous utilisons avec Bébé Carrousel depuis quelques mois.


Ca sert à quoi ?

L’idée, c’est (encore et toujours) de favoriser l’autonomie de l’enfant, en lui créant une tour qui va lui permettre d’accéder et d’observer à ce qui se trouve en hauteur, en particulier le plan de travail de la cuisine. Il peut ainsi participer à la préparation des repas, attraper sa petite vaisselle, se laver les mains dans l’évier, etc.



Comme toujours, qui dit autonomie de l’enfant, dit davantage de contraintes pour le parent : il est évident que la tour permettant à votre bébé d’accéder à un nouveau niveau, pour les objets dangereux il faut tout remonter d’un étage ou fermer à clé ! Le plan de travail doit être sans danger, et bien-sûr lorsqu’on cuisine avec Bébé à côté cela demande une attention redoublée.

 

C’est fait comment ?

Il vous faut :


  • un marchepied (Ikea – modèle BEKVÄM, 9,99€)
  • 4 tasseaux de bois de 28 mm/28mm qui feront les « barreaux » verticaux.

Leur longueur dépendra de votre plan de travail : il faut que la hauteur du marchepied + la hauteur du tasseau ne dépassent pas la hauteur de vos plans de travail.

Ici, nous avons dimensionné la tour pour le plan de travail de la cuisine, du coup c’est un peu trop haut pour le plan de travail de la salle de bain malheureusement. Mais je ne voulais pas le raccourcir pour que ça reste safe,ce serait con que Bébé Carrousel passe par-dessus bord ! 

  •  4 tasseaux de 65mm d’épaisseur, qui feront les « barreaux » horizontaux qui entourent l’enfant : 2 de la largeur du marchepied et 2 de la profondeur du marchepied. Vous pouvez en prévoit deux supplémentaire de la longeur de la profondeur du marchepied pour rajouter des barreaux latéraux à mi hauteur, ça donne une prise supplémentaire.
  •  Une scie
  • Des  vis à bois
  • Une visseuse
  • Un Papi Poule bricoleur 😉 Et oui, ici on confie tous nos bricolage à Papi poule, car ce n’est pas trop le truc de Papa Ours et on a pas beaucoup de place ni de matos dans notre F3 à Banlieue-sur-Marne !

TADA !


Pensez également à prévoir des patins sous les pattes du marchepied, puisque la tour va être trimballée par votre bébé.

 

Qu’en pense Bébé Carrousel ?

Bébé Carrousel a eu cette tour pour ses 14 mois et elle en a maintenant 17 et demi.


Les premiers jours / 2 premières semaines ont été principalement consacrés à apprendre à montrer dessus et à en descendre, ce qui est déjà un challenge en soi pour un bébé ! La première marche est assez haute, il faut déjà réussir à la grimper, puis s’agripper aux différents barreaux pour monter sur le plateau, puis se mettre debout sans se cogner la tête. On est toujours resté à côté d’elle, mais sans la toucher, le temps qu’elle apprenne à maitriser ces manœuvres. On l’encourageait à la voix et on la guidait « tu peux mettre ta main ici », « fais attention à ta tête quand tu te relève », etc.


Elle a très vite pigé le truc pour la montée, et la descente lui à demandé un peu plus de temps. Au départ elle a appris à maitrisé la descente « par l’arrière », qui est la façon la plus sécurisée de descendre, mais maintenant qu’elle est plus débrouillarde elle fait aussi des variantes où elle descend « par l’avant », en se mettant assise sur le plateau et en descendant sur les fesses. Il lui arrive encore de me regarder d’un air perplexe genre « bon qu’est ce que je fous maintenant que j’en suis là  ?! »



Pour ce qui est de l’utilisation, elle nous sert énormément lorsque je cuisine. Dans ces moments là, Bébé Carrousel a tendance à s’agripper à mes jambes, à me tirer sur le pantalon, à chouiner pour que je la prenne et qu’elle voit ce qui se passe (ce qui n’est pas du tout enervant quand tu as les mains dans la sauce tomate). Maintenant, elle va d’elle-même dans sa chambre pour chercher sa tour (et revient en chouinant pour qu’on vienne l’aider, car avec la moquette elle n’y arrive pas, c’est quand même assez lourd !), grimpe à côté de moi et on ne l’entend plus (sauf quand elle goûte une épluchure d’aubergine et trouve ça degueu). Bref, elle a compris que grâce à sa tour elle peut obtenir ce qu’elle veut ; un siège au premier rang sur maman qui cuisine !





Dès qu’elle est à mes côtés, je fais bien sûr très attention : je la mets sur le plan de travail et je me mets face aux feux, je prends bien garde à reposer mes couteaux hors de sa portée à chaque fois, etc. On a encore cuisiné ensemble hier soir, et c’était un vrai plaisir : elle patouillait dans un  bol avec un peau d’eau, des pâtes et des ustensiles en plastique. Je lui parle également de ce que je fais, des légumes que je coupe, des pâtes qui doivent cuire pour être mangées… Je la laisse touiller les préparations, manger (et recracher) les légumes crus et les épluchures, je lui fais sentir la vapeur chaude quand on égoutte les pâtes… Je peux vraiment la laisser en autonomie car je sais qu’elle est en sécurité, pas comme si je l’avais fait monter sur une chaise. Evidemment, ça me prend un peu plus de temps que si je cuisinais tranquille toute seule. Mais comme ce n’est pas une option proposée, c’est mille fois plus agréables ainsi qu’avec un bébé qui chouine dans ses jambes. Et elle est tellement fière !


J’utilise aussi la tour Montessori pour lui proposer des activités d’eau dans l’éviter quand il fait moche à l’extérieur (quand il fait beau, je lui installe une bassine sur le balcon directement), quand j’ai le temps j’essaye de lui apprendre à se laver les mains seules au robinet (à 14 mois, elle était trop petite pour atteindre le robinet même sur la tour, mais là ça commence à le faire). Avant, Bébé Carrousel s’en servait aussi pour monter toute seule sur le canapé qui était trop haut, mais elle n’en a plus besoin.



Et puis, on en fait aussi des utilisations totalement non réglementaires  :  elle s’en sert aussi pour s’asseoir, parce qu’elle adore s’asseoir sur tout ce qu’elle peut, on sert parfois comme bloque porte quand on veut faire des courants d’air dans l’appart et de temps en temps Papa Ours l’utilise comme podium pour faire un show à sa fille….



En conclusion, je suis très contente de cette petite tour qui augmente l’autonomie de bébé Carrousel et lui donne un moyen supplémentaire d’agir sur son environnement plutôt que de le subir. C’est un peu encombrant pour notre petit appartement, mais on est content d’avoir fait cette concession.


A la rentrée, je compte profiter du temps libérée par le fait de ne plus avoir un mariage à préparer, pour mettre en place plein de petites activités Montessori pour Bébé Carrousel, ainsi que pour faire un peu évoluer l’aménagement de la chambre et de l’appartement afin de répondre aux nouvelles choses qu’elle est capable de faire seule. Je vous en parlerai bien-sûr ici  🙂


Passez de bonnes vacances mes lecteurs, profitez de vos enfants, de moins courir et de prendre le temps de vivre, de regarder vos enfants jouer et s’émerveiller de la moindre feuille qui vole / caillou qui traine / fourmi qui passe et, si le cœur vous en dit, de prendre le temps de leur apprendre à faire seuls… ! A bientôt ❤

Publicités

14 réflexions au sujet de « Une tour d’observation Montessori pour Bébé Carrousel »

  1. Je ne connaissais pas et ça me plait bcp. Ma petite fée à seulement 7mois et demi mais je garde l idée sous le coude. Hâte de voir vos aménagements façon Montessori car j ai dans l optique de lui faire sa chambre ainsi.
    Merci pour votre partage…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci !
      Si vous tapez Montessori dans le moteur de recherche vous pourrez déjà voir ce que j’avais mis en place jusqu’ici, qui correspondra bientot avec l’âge de votre petite ! A bientôt par ici j’espère !

      J'aime

  2. Elle est vraiment magnifique votre tour. Nous en avons fait une pour notre fille mais nous n’avions pas relevé l’arrière et du coup, ça la bloquais pour monter et descendre. Du coup, nous avons enlever l’arrière. Si on doit le refaire, je pense que je ferais comme vous 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Ca y est je l’ai fait pour ma fille de 15 mois! C’est terrible! Faut dire que c’est une vraie casse-cou… cela fait 1/2 heure que je lui aie montré l’engin et elle n’arrête pas: monter, descendre, par devant, par derrière. Elle teste tous les possibles, dont une petite chute de la petite marche et une sortie acrobatique en pendouillage par les mains… Elle m’a suivie à la cuisine pour la préparation du goûter et elle avait l’air ravie.
    Milles mercis pour cette idée merveilleuse! Et encore félicitations pour ce blog que j’adore !!

    Aimé par 2 people

  4. Ouaw!!! trop bien! je vais la faire de ce pas (bb a 15 mois et il ne me lâche jamais quand je cuisine…). Merci ! déjà qu’on vient de passer au lit Montessori, il va être content!

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour !
    Je me lance dans la fabrication, je vais essayer de la faire aussi jolie que la vôtre 🙂
    Quelle est la différence de taille entre l’avant et l’arrière environ ?
    Comment avez-vous fixé les barres transversales ?
    Merci 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s