Accueillir bébé

Sur la peau de mon bébé…

Déjà lorsque j’attendais bébé Carrousel, j’avais mené un benchmark agressif sur la composition des produits cosmétiques pour bébé et fait mon possible pour choisir en connaissance de cause. Pour ce deuxième bébé, je suis passé la vitesse supérieure puisque je n’ai pratiquement RIEN acheté ! Il faut dire que plus j’en lis sur les cosmétiques pour bébé, plus je perds confiance. La lecture de « perturbateurs endocriniens, une bombe à retardement pour nos enfants » n’a rien arrangé (j’étais en sueur à la lecture, à deux doigts de jeter le contenu de TOUS les placards de la maison !).

(Et après on me demande comment ça se fait que je ne gagne pas d’argent avec mon blog et pourquoi je ne bosse pas avec des marques… Qui a envie de bosser avec une blogeuse qui raconte qu’un bébé n’a besoin de rien en terme de matériel de puériculture, qui allaite, pratique la motricité libre, propose des activités Montessori avec des boites d’œufs et fait ses cosmétiques elle-même, hein ?)

Aujoud’hui je vous propose donc de partager ce que j’ai prévu pour…

 

Le change

Côté couches, vous savez pourquoi nous sommes passés aux couches lavables que j’ai choisi d’utiliser cette fois dès la naissance, sauf pendant les premiers jours car le méconium est très difficile à nettoyer. Nous avons donc un paquet de couches Love & Green taille 1 pour commencer. Ensuite, j’ai choisi de tester le système lange à plier + culotte de protection (j’en ai en laine et en PUL) pour les premières semaines/premiers moi, car j’ai l’impression que c’est ce qui va le plus respecter la physiologie du bassin d’un nouveau-né. Ça me semble très ajustable et confortable pour un nourrisson. Bon, c’est un peu plus contraignant que les autres systèmes puisqu’il faut plier les langes avant de pouvoir les utiliser, et que les changes doivent être assez fréquents, mais j’avais envie de tenter !

couches lavables nouveau né lange

langes pliables
Lange plié + snappy + culotte de protection PUL

Les langes pourront toujours me resservir pour autre chose (bavette, vomi, doublure de couches…) et par la suite on rentabilisera les TE2 Best Bottom Diapers de Mademoiselle Carrousel. J’espère ainsi ne pas m’équiper en inserts de taille S pour les TE2 et d’utiliser directement les inserts en M puis en L.

couches lavables TE2 Best bottom diapers

 

Pour le nettoyage, j’ai commandé de nouvelles lingettes lavables chez Perle & Cousette (la créatrice était avec moi au lycée!) ; razzia de lingettes, puisque j’en ai pris 50 (30 pour le siège, 20 pour le visage). Pour ne pas encrasser mes couches, je ferai le change à l’eau et au savon au lait d’ânesse si besoin, éventuellement au liniment de temps en temps (j’ai un tas de lingette spéciales pour le liniment, que je ne lave pas en même temps que les couches car cela les encrasse).

20227753_1624086250943987_532447370_o

En cas d’érythème fessier, une seule solution miracle : l’argile blanche ! Une merveille ; j’en saupoudre un peu sur le siège avant de refermer la couche et c’est nickel. Je commande mon argile blanche sur Aroma Zone en assez grande quantité, car je m’en sers aussi comme masque pour le visage pour moi et pour le bain de Mademoiselle Carrousel.

 

 

Le bain

Bébé sœur devrait être lavée encore moins souvent que sa grande sœur ! Nous donnions le bain à bébé Carrousel environ 1 jours sur 2 ou 3 quand elle était bébé et elle a eu son premier bain à J3 à la maternité (une bonne pratique pour cette maternité, contrairement à d’autres qui, dans le pire des cas, lave bébé dès sa naissance – encore des différences de protocoles à connaitre pour mieux faire vos choix). Pour bébé sœur, j’aimerais retarder attendre davantage pour son premier bain, de sorte à conserver au maximum les bénéfices du vernix (même quand on ne le voit plus, il reste une pellicule sur la peau) et aussi pour garder cette odeur si particulière qu’il confère aux bébés.

Ensuite, je prévois de tester deux choses pour le bain :

  • Le savon au lait maternel (lait maternel + savon d’alep, de marseille ou d’anesse + huile de coco) et j’en profiterai pour le tester sur Mademoiselle Carrousel et son eczéma ! J’aurais bien aimé pouvoir le confectionner à l’avance, malheureusement je n’ai pas le matos principal encore ^^.
  • Deux cuillère à soupe de flocons d’avoine dans une petite pochette en tissu fin type mousseline, qu’on met sous le robinet pendant que le bain coule, puis dans le bain. Très dox et génial pour les peaux sensibles et atopiques ! Ça, je vais le tester prochainement sur Melle Carrousel.

En attendant de tester ces deux techniques, j’ai quand même craqué sur la mousse de douche de la Savonnière du moulin (je vous en ai déjà parlé plusieurs fois de cet élevage très respectueux, proche de chez mes parents) : composé de 40% de lait d’ânesse bio, un parfum tout doux d’héliotrope sans allergène cultivé au pied du parc des ânesses, du miel bio de leurs ruches et de l’huile de noyau d’abricot … On le teste actuellement sur Mademoiselle Carrousel et c’est pour l’instant concluant puisque malgré une fréquence de bains/douche supérieure à d’habitude (vu la chaleur et son engouement pour les jeux dans la terre/le sable…), aucune plaque d’eczema en vue !

20226299_1624101874275758_237310329_o

En sachant que si bébé à chaud, ou qu’on apprécie le moment, on peut aussi donner un bain sans savon à bébé, juste pour le rafraichir. Et qu’on peut se faire des bains en peau à peau avec son bébé 🙂

 

Les autres soins

En dehors du bain et du change, j’ai également prévu :

  • un flacon d’huile d’olive bio première pression à froid pour les massages. C’est l’huile qui m’avait été recommandée par Pauline, l’instuctrice en massages bébé de l’AFMB car elle est longue à penetrer donc idéale pour les massages. Une copine m’a également offert un petit baume de sa composition :

 

  • pour les soins du cordon ombilical, cette fois les antiseptiques ne passeront pas par nous : plusieurs mamans ont témoigné du fait que laisser sécher le cordon à l’air libre, sans rien y mettre, avait permis au cordon de sécher et de tomber très vite, en quelques jours seulement. Il semble qu’en le laissant un peu plus long que ce qui est fait habituellement en maternité, il sèche également plus vite. Sur les conseils de ma sage-femme, je me suis toutefois procurée en pharmacie un flacon de teinture-mère de Calendula de chez Weleda (environ 11e) ; dilluée dans un peau d’eau, elle peut être appliquée sur le cordon et me servira également en cas de déchirure. La teinture mère de calendula, une fois diluée, est également un très bon desinfectant naturel pour les plaies et petits bobos des aînés.

 

  • Pour le nettoyage des yeux, des oreilles, du visage, du nez… et bien j’ai mes lingettes, de l’eau et (quand même!) une petite provision de serum physiologiques. Je prévois de prélever du lait maternel dans les pipettes vides ; c’est particulièrement efficace pour le nettoyage des oreilles/yeux/nez, pour éviter/traiter les otites, les conjonctivite, rhume etc… On peut  extraire (manuellement ou au tire lait) du lait dans une coupelle, qu’on prélève ensuite dans les pipettes. Ce sera plus efficace avec du lait « frais » mais certaines mamans en font des réserves qu’elles congèlent pour plus de facilité. J’ai aussi quelque hydrolats (=l’eau qui sert à la distillation des huiles essentielles, qui peuvent être utilisés sans soucis avec les bébés) pour le nettoyage du visage, si j’ai envie de quelque chose qui sent bon (hydrolat de rose, de lavande, de fleur d’oranger par exemple…). Chaque hydrolat a ses propriétés!

 

  • Pour l’hydratation, j’attends de voir quelle sera la nature de peau de bébé soeur, mais sauf sécheresse particulière, je prévois simplement d’ajouter un peu de lait maternel à l’eau du bain et d’utiliser soit du liniment soit de l’huile d’olive pure (ou un mélange d’huiles végétales que je ferai moi-même, puisque j’en commande régulièrement pour composer mon huile démaquillante).

 

  • Je me suis fait le petit plaisir d’ajouter ce coffret d’urgence de la marque Neobulle (très chouette marque qui propose initialement des moyens de portage) sur ma liste de naissance ; l’huile calmante premières dents est particulièrement chouettte et naturelle !

neobulle

 

Et voilàààààà 🙂

Bébé soeur ne sentira donc pas « le bébé Mustela » (une marque que je vous recommande vivement d’éviter, car sa popularité est sans rapport avec la qualité de ses compositions!!!!!) mais… le bébé tout court !

N’hésitez pas à partager vos astuces et soins naturels en commentaires 🙂

 

 

 

 

Publicités

28 réflexions au sujet de « Sur la peau de mon bébé… »

  1. Je note tes astuces natures, merci beaucoup! Ici c’est la philosophie du « less is best » : un liniment bio, une pommade pour les fesses, un savon pour le bain. Bain qui n’est donné que tous les cinq jours, vu qu’il ne marche pas encore. Avec les antécédents d’eczéma et d’urticaire que je trimballe, j’aime autant éviter d’agresser sa peau. Je n’ai pas eu le courage de passer aux couches lavables mais après comparatifs, j’ai trouvé une gamme de couches jetables à Leclerc plus « textile » et beaucoup moins plastique que les autres. Vu qu’il commence déjà, à 10mois, à me signaler quand il a fait dedans et à se retenir de faire caca quand il n’est pas à la maison, je pense lui proposer le pot dès qu’il saura marcher.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour et merci pour ton blog, découvert il y a quelques jours. J’attends ici un bébé frère, après une grande sœur de 3 ans, et je suis en pleine réflexion et définition de mes envies pour ce 2ème : à la lumière de cette première expérience, de quoi ai-je envie pour ce second… De manière générale je trouve que tes articles m’aident à prendre du recul et je t’en remercie sincèrement 🙂
    J’ai une petite question sur les lingettes lavables que tu prévois pour bébé soeur, quelle est la différence entre tes 3 types de lingettes ? Format, matière, les deux ? Tu recommandes de laver séparément les lingettes liniment et les lingettes eau, ou c’est surtout pour l’absorption des couches que tu préfères éviter ? Je pense m’en coudre une ou deux dizaines et je suis un peu perdue devant toutes les possibilités, un retour d’expérience me serait utile. Merci de ton aide !

    J'aime

    1. 8bonjour et félicitations d’avance 🙂 alors il n’y a pas de différence dans les caractéristiques de mes lingettes ; simplement par hygiène je préfère en avoir des différentes pour le siège et pour le visage. Je les distingue donc par le motif du coton mais elles sont au même format. Ceci dit, si vous les cousez vous même je que vous pouvez prévoir des carré plus grand pour le siège que le visage ! Pour le liniment, j’ai repris mes,anciennes lingettes de mon ainée ; le liniment laisse des,traces et surtout j’ai effectivement besoin de distinguer ces lingettes des autres pour ne pas les laver en mm tps que mes couches lavables. Mais a part cette contraintes je peux laver ensemble toutes les lingettes sans soucis 🙂

      J'aime

  3. Super ! J’ai fait pareil quand j’étais enceinte de mon Iris, parcouru touuuutes les étiquettes et compagnie pour finalement choisir un liniment, un savon Weleda et c’est tout 🙂 Change à l’eau, finition liniment. Chance (ou lien de cause effet, certainement), rarement d’érythème, soigné avec de l’huile de coco ou Cicalfate. Les petits boutons d’acné du nourrisson sont partis tout seuls en quelques semaines, lavage à l’eau, plutôt que d’y appliquer je ne sais quoi. J’ai la chance aussi d’avoir une petite fille qui a une super peau. Donc on se contente du minimum.
    J’avias tenté un peu les couches lavables, mais j’avoue que j’ai vite baissé les bras. Je regrette, je rententerai pour le 2e. Faut dire que j’habite sous les tropiques et qu’on n’a pas facilement accès aux meilleures marques, ca revient très très cher.
    Bref, vive les bébés qui sentent le bébé !
    Bon courage pour la fin de grossesse 🙂 Et félicitations !

    Aimé par 1 personne

  4. Lingettes en bambou + de l’eau pour le change, savon weleda pour le bain hebdomadaire et crème pour le change weleda en cas de besoin. Une eau miscellaire bio quand on est en vadrouille. C’est tout !

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou!
    Bebe sœur sentira la douce odeur de noisette grillée, typique du bebe… Sans parfum… Odeur qui stimule ocytocine…. Montée de lait et shoot d’hormone assurée pendant les tétées!

    Aimé par 1 personne

  6. Merci pour le tuyau de l’argile blanche. Ma fille a fait des érythème de folie (à sang) mais mis à part les fesses à l’air (ou une lotion recommandé par mon ancienne pédiatre efficace mais pas terrible niveau composition) j’ai rien trouvé d’autre (en même temps, j’ai pas cherché des masse!)
    Pour l’huile de massage, nous utilisons de l’huile de tournesol 😉
    Et puis c’est vrai que Néobulle fait des produits très sympa mais l’huile calmante n’a pas du tout plu à ma fille.
    Et bon courage pour les langes 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour, j’ai une question !
    J’utilise comme beaucoup d’entre vous lingettes lavables + eau, éventuellement liniment fait maison, couches lavables, et savon Weleda pour le bain à la maison.
    MAIS, je n’ai pas beaucoup d’idées pour le change à l’extérieur… J’utilise les couches Love&Green, mais je ne sais pas par quoi remplacer les horribles lingettes toutes prêtes « sans rinçage », mais quand même bien pratiques..
    J’ai bien vu des lingettes à faire soi-même.. mais il faut pouvoir trimbaler ça facilement et que ça se garde un certain temps. Comment faites vous ?
    Peut-être lingettes jetables sèches (papier toilette ou sopalin? c’est un peu rêche …) + hydrolat en spray ?
    Des idées ?

    Merci 🙂

    J'aime

    1. Nous on prend nos lingettes lavable et du liniment, éventuellement une bouteille d’eau… Et un petit sac pour le stockage (celui des couches lavables sinon).
      En lingettes classique pas trop beurk il y a les bébé cadum, c’était les seules correctes de la dernière étude que choisir sur le sujet…

      J'aime

      1. En lingettes clean, tu as les Waterwipes (des lingettes impregnées à 99,9% d’eau, le restant de la compo étant du jus de citron). Je vois pas mieux ! C’est top, je les prends non pas pour le change mais pour essuyer les mains à l’extérieur. Niveau change, ça ne m’a jamais dérangée de le faire au liniment même en dépacement, je ne vois pas trop la contrainte.

        J'aime

    2. J’étais en Angleterre pour ma première grossesse et utilisais les « water wipes » ce sont des lingettes jetables composées de 99% d’eau. Pas très écolo mais pratique quand on part en vadrouille. Je compte en commander sur le net pour mon deuxième bébé.

      J'aime

      1. Merci les filles,
        Je vais tester les waterwipes en effet, ça a l’air top !
        Pour le système lavable en vadrouille moi je n’ai rien contre, mais j’ai un peu plus de mal à convaincre le papa … donc avec cette alternative / compromis, c’est super. (faut dire que pour les changes dans les chiottes du resto qui n’a pas de table à langer ou sur la banquette arrière de la voiture faut penser pratique ! … )
        Merci à vous !

        Aimé par 1 personne

    3. Nous, nous avons opté pour le système « Cheeky Wipes » : des lingettes en coton + 1 boîte pour les stocker propres avec un fond d’eau et quelques gouttes d’huiles essentielles (donc elles sont humides quand on les sort de la boite comme des jetables) + une boîte pour les stocker sales avec de l’eau et quelques gouttes d’HE Tea Tree + 2 sachets de transport 1 sale et 1 propre. Du coup, quand on sort on prend une série de lingettes lavables dans le sac propre et quand on les utilise on les met dans le sac pour lingettes sales. Dans la boîte sale et le sachet sale il y a un filet donc même pas besoin d’y mettre les mains pour le transfert vers la machine à laver.

      On a utilisé je crois 3 paquets de lingettes jetables en 2 ans et on utilisait les lingettes jetable de la marque bambo en vente sur internet. J’ai aussi une bouteille de liniment pour les gros cacas collants (sorry pour les détails) sinon la lingette humide suffit la plupart du temps donc je n’ai utilisé qu’une bouteille en 2 ans!

      J'aime

  8. Très chouette cet article !! Ici on utilise beaucoup l’huile Badaboum de Néobulle, ainsi que la P’tits bobos (moins souvent, ouf !), elles fonctionnent bien et sentent très bon.
    Qu’est-ce que tu utilises comme coton lavable avec le liniment ? Pour ma fille j’avais acheté un coffret de lingettes Les tendances d’Emma mais après deux mois d’utilisation elles étaient gorgées de liniment (maison, peut-être que ça change quelque chose) et sentaient l’huile rance malgré les lavages, décrassages etc… J’ai fini par les ravoir avec de la terre de sommière…

    J'aime

  9. La dermato de mon fils (et l’équipe de pédiatres) nous ont dit que de nombreuses études récentes démontrent l’exagération de l’eczéma avec l’huile d’olive. On lui en mettait au début (les 3 premiers mois) puis on est passés à l’huile de coco. C’est tellement miraculeux que c’est aussi ce qui a permis la cicatrisation ultra-rapide d’une belle griffure au visage de mon fils faite par le chat…
    On utilise du coup du liniment à l’huile de tournesol (selon la dermatologue, lui nettoyer les fesses avec simplement de l’huile serait encore mieux). Bonne idée pour l’avoine dans le bain, et pour l’argile blanche — j’en commanderais la prochaine fois que je commande mon liniment en France!

    Aimé par 1 personne

  10. Article très intéressant, merci. Au Québec, ils nous ont indiqué à l’hôpital de nettoyer le nombril à l’eau, juste les contours, 2-3 fois par jour. Il est est tombé très vite, aucun souci. 👌🏻

    J'aime

  11. Très intéressant comme article ! J’utilise aussi des lingettes (Les tendances d’Emma), couches lavables (Hamac) et j’ai laissé tombé le liniment pour le change parce que l’eau ça marche bien et ça encrasse moins les lingettes. Pour l’érythème fessier, le lait maternel est mon ami (pour les croutes de lait, le bain aussi). Mais je retiens l’argile blanche.
    Pour les massages, j’utilise de l’huile d’amande douce et parfois de Calendula….
    J’ai aussi le petit stick Neobulle pour les dents, mais je testerai bien les autres parce qu’elle commence a se déplacer et vient de se faire sa première bosse sur le front !
    Merci pour tes articles, qui font si souvent écho à mes choix de vie !

    Aimé par 1 personne

  12. Ici pas de soin du cordon, pas de lavage des yeux oreilles nez etc si pas de rhume et dans ce cas serum phy, liniment maison (huile olive-eau de chaux-cire d’abeille) ou spray maison eau de rose-aloe vera-extrait de pépin de raisin (parfait en déplacement!). Massage, hydratation, croûtes de lait etc à l’huile de coco désodorisée. Argile verte chez moi pour les fesses rouges. Couches love and green, lingettes lavables. Douche presque tous les jours parce qu’il adore ça mais savonnage 2 fois/semaine. En revanche ton super savon me tente bien!

    Aimé par 1 personne

  13. On a attendu une petite semaine avant de donner son 1er bain à notre fils. Cette odeurb<3 On l'aurait bouffé ! Et je confirme, le lait maternelle dans des pipettes de sérum phy pour déboucher le nez ou pour les conjonctivites: solution – quasi – miracle 😉

    J'aime

  14. Alors ici ça a été :

    – pas de bain les 7 premiers jours, premier bain à la maison.
    – bébé a maintenant 5 mois et n’a encore pas connu le savon. Les bains (ou douches!) se font à l’eau seulement.
    – massages avec de l’huile d’amande
    – plusieurs systèmes de couches lavables, on ne met pas toujours les snappis, la surcouche tient le lange en place
    – nettoyage du change au liniment avec lingettes lavables lavées avec les couches, 5 mois après je n’ai pas remarqué que les couches étaient encrassées, même si les lingettes oui un peu…
    – testé une fois le bain à l’avoine et je recommande c’était chouette (j’en ai profité aussi)
    – pour le soin du cordon, les sages-femmes de la maison de naissance ont recommandé de frotter gentiment le tour de la « plaie » avec un coton-tige imbibé de lait maternel tout frais (il suffit de masser un peu pour sortir les quelques gouttes nécessaires).

    Donc en gros je n’ai acheté que du liniment et du sérum physiologique pour le nez, puis l’huile d’amande et c’est tout, et mon bébé sent magnifiquement bon !

    P.s. J’adore votre blog continuez comme ça !

    J'aime

  15. Ici, peau atomique et eczéma depuis ses 3 mois et il a aujourd’hui 2 ans, donc on a cherché des solutions naturelles pour le traitement de fond entre les poussées qui elles nécessitent toujours des dermocorticoides (mais ces vilaines poussées se font plus rares et le traitement a la cortisone plus court! Ouf). Nous sommes allés voir un spécialiste a Nancy et il nous a dit de mettre une bonne cuillère à soupe de poudre d’avoine hélicoïdal dans l’eau du bain, que je commande sur 9aromazone, et du coup notre petit troll sort du bain avec la peau toute douce et plus besoin de le tartiner de crème pour éviter que la peau ne tiraille. J’ai testé sur moi et ma peau sèche et c’est super!
    Bonne fin de grossesse a toi, et surtout continué à nous régaler de tes articles qu’in attend avec impatience toutes les semaines.

    Aimé par 1 personne

  16. Personnellement, depuis que Loulou et né (il y a un an), Je ne le lave qu’à l’eau. Idem pour les cheveux. Et il garde sa fabuleuse odeur de bébé que j’adore sniffer, je plaide coupable!!!!
    Pour les bébés l’eau suffit largement.
    Ensuite je passerai au gel douche au savon d’alep maison comme pour nous.
    Sinon je fabrique moi même le liniment (si tu veux la recette dis le moi c’est hyper simple à faire et il n’a jamais eu de rougeurs depuis la naissance! )
    Pour les rares fois où il a la peau sèche, un peu de gel d’aloe vera!😊

    Aimé par 1 personne

  17. Allez je me lance pour laisser un premier commentaire. Merci pour vos supers articles (je ne comprends toujours pas où vous trouvez le temps de faire tout ça…) !
    Une petite question : quelle crème solaire utilisez vous pour Mademoiselle Carroussel? Difficile de s’y retrouver entre les meilleurs crèmes des magazines de consommateurs, sélectionnées sur les critères protection, et les avis des « bio-maman », sur les dangers des filtres etc… Même sans exposer mon bout de chou (qui a le même âge que votre grande) au soleil, bien sûr, il y a des situations où la crème semble inévitable.
    Merci par avance pour votre réponse !

    J'aime

  18. De notre côté, on a testé :
    * huile d’olive contre la peau sèche jusqu’à 3 mois : ça a toujours hyper bien marché (une petite marinade de bébé !)
    * notre 2ème a eu beaucoup de conjonctivite sur ses 3 premiers mois (canal lacrymal bouché) et la solution lait maternel a vraiment bien fonctionné

    Aimé par 1 personne

  19. Bonjour ,
    Aujourd’hui je voulais vous partager THE bon plan anti-collique ! La verveine ! Je l’achète en feuilles que j’infuse dans un mug. Une tasse bien corsé tout les jours et adieu bobo au ventre de bébé !
    En cas d’oubli et de bobo avéré sur un bébé qui se tortille, faire la même tisane mais très très très corsé et en donner 1 petite mini cuillèrer a bébé. renouveler si nécessaire.
    Adieu collique, tortillage et réveil nocturne !

    (sa aide aussi bébé a bien dormir !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s