VDM (Vie de Mum)

Allô maman ? bobo !

Lorsqu’on devient maman, on se pose tout un tas de questions aussi profondes (à qui vais-je confier mon bébé? quelle éducation vais-je lui transmettre?) que légères (est-ce que je prends un produit lavant en mousse ou en gel ? Est-ce que je prends des draps housses en coton ou en bambou ? Evian ou Montroucou (coucou!!!) ), aussi cruciales (allaitement ou biberon? siège auto coque ou nacelle?) que bizarres (« Il fait 24,6° dans la chambre, tu crois que je lui mets un body manches longues avec une gigoteuse TOG 0,5 ou un body manches courtes avec un pyjama 100% coton ? » – Cette question, posée à l’homme, n’aura pas reçu de réponse appropriée, vous vous en doutez. Mis à part un « PUT*** mais ça fait 2 mois que c’est la canicule, tu vas me demander tous les soirs comment on l’habille ??? » Anyway…).

Parmi ces choix divers, le choix du pédiatre et des médecins en général qui devront intervenir auprès de votre bébé (médecin généraliste, allergologue, kiné, ostéo…). Et dans les grandes villes comme la mienne, où on ne connait personne et où on peut difficilement compter sur le bouche à oreille, ce n’est pas une mince affaire.

Comme souvent, Google est ton ami :

Pédiatre 94

Bon pédiatre 94

Bon pédiatre 94 doux avec les bébés

Pédiatre 94 doux avec les bébés et ponctuel

Pédiatre 94 ou Paris ou départements proches doux avec les bébés et qui ne prend pas trop en retard

 

Puis :

Dr MACHINCHOSE avis

Qui a consulté le Dr MACHINCHOSE ?

Dr MACHINCHOSE procès

 

Pour ma part, ne trouvant sur les forums aucun pédiatre recommandé et proche de mon lieu de vie, j’ai opté plus ou moins au hasard pour une Madame S., dont le mari était recommandé (mais ne prenait plus de nouveaux bébés). Ben quoi, ils doivent bien parler un peu boulot autour de leur café le matin, il doit lui transmettre quelques tuyaux non ?

Comment vous dire…j’ai vite déchanté.

 

Vous commencez à reconnaitre la plume de Papacube..
Encore une belle illustration de PapaCube… Vous commencez à reconnaitre sa plume!

 

Lors du 2eme RDV, lorsque Bébé Carrousel avait environ 1 mois et que nous étions au cœur de la débâcle, avec notre bébé qui d’un coup était devenu très agité, pleurait beaucoup, ne dormait plus, ne réagissait pas à nos tentatives de réconfort, ne nous regardait pas… je suis arrivée devant Madame S. un peu comme les pêcheurs devant Jésus, j’attendais mon sauveur. J’avais tout noté sur mon carnet, tous les symptômes, les changements, les heures de vomit et de pets, est-ce qu’elle n’aurait pas un RGO, est-ce qu’elle ne serait pas allergique aux protéines de lait de vache, est-ce qu’elle pouvait être touchée par la malédiction des « nuits sans sommeils » de la famille de Papa Ours… ? Bref, j’étais AU TAQUET.

Avant même d’examiner ma fille et sans me poser d’autres questions, Madame S. m’a tranquillement dit : « Vous avez quelqu’un pour garder votre fille pendant que vous allez vous balader ? »

Heu… Non, on est seuls ici. Mon conjoint travaille, ma famille habite loin. En plus, je l’allaite, je ne peux pas vraiment m’absenter, ses heures de tétées sont irrégulières.

Ah c’est vrai. Et bien ce serait bien de la faire garder quand même. Je crois que vous êtes un peu trop centrée sur votre fille, vous n’êtes plus très lucide.

Autant vous dire que ce genre de paroles assénées par un médecin à une jeune maman qui a dormi 10 heures en 3 jours et qui entend pleurer toute la journée, ça ne fait pas du bien. Non seulement, c’est un conseil irréalisable, je lui avais expliqué pourquoi juste avant. Mais surtout, c’était me décrédibiliser totalement en tant que maman, voire me culpabiliser, sans même prendre le temps de voir s’il n’y avait pas un réel problème avec mon bébé.

 

Puis, lors de l’examen (ce jour-là et lors des RDV suivants), Bébé Carrousel est manipulée comme un jambon, retournée, tripotée, on lui appuie sur le ventre sans douceur, on regarde au fond de sa gorge avec un baton sans aucune délicatesse, sans la prévenir, sans lui parler. On la regarde hurler, toute nue sur la table, pendant qu’on lui appuie sur le crane, et quand elle crie vraiment trop fort, on hurle « Héééééééééééé Hoooooooooo » pour la faire taire. Et on ose même dire « Sacré colère! ». A un bébé d’1 mois. (Par « on », je veux dire Madame S, vous les deux du fond qui ne suivent pas). Et je ne pouvais rien faire, j’essayais de capter le regard de ma fille, de lui envoyer du calme et du courage, de lui tenir la main, de lui chuchoter à l’oreille, mais Bébé Carrousel était toute entière à sa colère d’être traitée comme un objet. Pire, elle me regardait avec l’air de dire « Mais pourquoi tu laisses quelqu’un me faire ça, maman?« .

 

Je passe sur les mauvais conseils qui m’ont été donnés, notamment sur l’allaitement. Je l’avais déjà dit ici, mais les pédiatres sont très mal informés en matière d’allaitement car ils ne sont pas formés sur le sujet. Ils peuvent donc donner de très mauvais conseils, voire vous inciter à arrêter d’allaiter en vous disant que c’est la seule solution à votre problème (par ex, si bébé ne grossit pas assez, s’il a un RGO, etc.) Dans ces cas-là, n’hésitez pas à vous tourner vers les consultantes en lactation ou les animatrices Leche League, qui pourront vous aider à régler votre soucis sans arrêter l’allaitement, si c’est ce que vous souhaitez. Bref, c’est une parenthèse mais elle est importante, car en tant que jeune maman il est très difficile de remettre en question la parole d’un médecin, et avoir ça en tête dès le départ m’a aidé à occulter totalement les conseils de Madame S. en terme d’allaitement.

 

Je passe sur le mur que je rencontre concernant les vaccins. Pour les jeunes mamans qui ne seraient pas au courant, actuellement le vaccin qui permet de protéger son bébé contre la diphtérie, la polio, le tétanos et la coqueluche, contient également le très controversé vaccin contre l’Hépatite B. Ce vaccin s’appelle l’Infanrix Hexa, un nom qui ne laisse en rien suspecter sa composition. La version sans Hepatite B, Infanrix Quinta, est en rupture de stock depuis des mois et des mois. Et oui, il rapporte beaucoup moins, donc le laboratoire ne le produit plus… Donc on a le choix entre faire vacciner son enfant contre l’hépatite B malgré ses convictions et ses réticences, ou ne pas faire vacciner du tout son enfant. Par ailleurs, comme si l’Infanrix Hexa n’était déjà pas un cocktail explosif en lui-même (vaccination contre 6 souches), la pédiatre me prescrit de façon concomitante l’injection de Prevenar 13 (contre les infections à pneumocoques, 13 souches). Je ne sais pas pourquoi, mais je me dis qu’injecter les souches de 19 infections à mon bébé d’1 mois en une seule fois, ça doit être bien violent. Ce à quoi la pédiatre me répond qu’elle a toujours fait ainsi et que ça ne pose aucun problème (on ne doit pas avoir les mêmes sources), que si on ne fait pas tout ça aujourd’hui on décale toute la vaccination et elle ne répond plus de rien, mais bon c’est à moi de voir. Un peu dépassée, ne sachant pas quoi faire, j’ai procédé à la vaccination mais je le regrette, j’ai vraiment eu l’impression d’être au pied du mur, de n’avoir pas d’alternatives.

 

Le temps passe, les RDV se succèdent, à chaque fois je ressors frustrée, en colère, triste. Triste de voir mon bébé hurler à peine posée sur la table, tellement elle appréhende le moment. En colère contre moi-même de laisser cette pédiatre manipuler mon bébé aussi brusquement quand je fais tout pour la rassurer au quotidien. Frustrée de n’être jamais prise au sérieux, d’être cataloguée depuis le début comme une « maman stressée », de n’avoir jamais de vraie réponse à mes questions mis à part des haussements d’épaules et de sourcils. Mais je ne sais pas vers qui me tourner, je n’ai toujours personne dont je puisse être sure et ça m’embête de recommencer avec un autre médecin si c’est pour vivre les mêmes choses.

 

Puis un jour, le déclic. Pauline, qui me donne des cours de massage, me fait remarquer que Bébé Carrousel a la tête très plate d’un côté. Je lui dit que la pédiatre a dit qu’elle avait une légère plagiocéphalie (c’est le terme pour la tête plate), que ça va se remettre tout seul. Pauline m’incite à consulter une ostéopathe spécialisée auprès des bébés, ce que je fini par faire. Et là, j’apprends que la plagiocéphalie de Bébé Carrousel est à un stade bien avancé, puisque l’une de ses oreilles s’est décalée vers le visage et que l’un de ses lobes frontaux à un retard de croissance. Que les conséquences ne sont pas qu’ésthétiques : la plagiocéphalie peut entrainer des gros problèmes de dos en grandissant, ainsi que des difficultés d’apprentissage. Et que, NON, ça ne va pas se remettre tout seul !

Ce jour-là, j’ai définitivement rayé cette pédiatre. J’ai pris RDV auprès de la pédiatre de la PMI (centre de Protection Maternelle et Infantile), encouragée par les bons contacts que j’avais eu avec les puéricultrices de ce centre. J’ai eu mon premier RDV la-bas cet été, et quel changement ! Écoute, délicatesse, conseils sur tous les sujets, respect de Bébé Carrousel… Je revis !!

 

Alors si vous le pouvez, n’hésitez pas à bien vous faire conseiller pour le choix de ce médecin que vous allez consulter très très régulièrement dans les premières années de vie de votre bébé. Ne faites pas comme moi, n’hésitez pas à changer, même si vous devez le faire plusieurs fois. Les médecins généralistes, s’ils aiment s’occuper des bébés, peuvent être de très bons interlocuteurs, surtout s’ils vous suivent vous même depuis longtemps.

 

PS : Cet article n’a pas pour objectif de dénigrer tous les pédiatres, certains sont très biens, la preuve avec celle de la PMI ! Je trouve simplement que c’est un choix difficile et j’entends beaucoup de mamans qui sont déçues et décontenancée par l’approche des pédiatres, qui peuvent manquer de disponibilité et d’écoute dès lors qu’il n’y a pas de gros problèmes de santé.

 

PPS : Bébé Carrousel a bien senti que ça n’allait pas coller avec Madame S : lors de notre première visite, alors qu’elle n’avait que 10 jours, elle lui a fait pipi dessus. Hahahaha, bien vu ma fille 🙂

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Allô maman ? bobo ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s