Maternage & Parentalité positive

La bibliothèque bienveillante…. côté enfants !

Je commence cet article par un énorme MERCI à toutes mes lectrices et mes quelques lecteurs pour votre soutien, vos réactions, conseils, témoignages…sur la page Facebook et sur le blog, suite à mon dernier article « au bout du rollpop ». Je me sentais seule et nulle, et grâce à vous je me suis vraiment sentie comprise et entourée. Vous m’avez aussi donné plein de chouettes idées pour progresser, que ce soit des pistes concrètes ou de la matière à réfléchir, vous m’avez raconté vos craquages, vous m’avez remonté le moral, vous avez rempli mon réservoir qui était bien vide… Bref, vous m’avez apporté beaucoup et je vous en remercie ! Merci de me suivre, de m’encourager, de prendre le temps de m’envoyer des commentaires (et désolée si j’ai de moins en moins le temps de répondre à chacun même si je le voudrais!!) et des messages privés, merci de me montrer que mes écrits ne sont pas des bouteilles à la mer…  ❤ ❤ ❤

[Fin des parents awards]

Après la bibliothèque « bienveillante » des parents, je vous propose une sélection de livres pour enfants que j’adore et qui s’inscrivent dans les valeurs et les objectifs de la parentalité positive (pardon, j’ai passé 2 jours à rédiger une réponse à un appel d’offre, je suis un peu en mode commercial là, faut que j’enlève mon tailleur de consultante et mette mon jogging tâché de javel de maman blogeuse ^^).

Des livres chouettes, il y en a à la pelle ! Bon, et il y en a aussi des nazes, il faut le dire ; par exemple personnellement, je ne suis vraiment pas fan de petit ours brun, avec sa maman qui porte un tablier et semble assignée à résidence dans la cuisine, son papa qui lit le journal et qui met Petit Ours brun au coin quand il renverse du lait (hum !).

Il y a beaucoup d’autres bouquins, en dehors de ma sélection, qui sont supers et qui rencontrent un franc succès auprès des enfants mais j’ai essayé de choisir ceux qui correspondent vraiment à la philosophie de la bienveillance éducative et/ou qui peuvent être vus comme des outils au service de la parentalité positive.

20161126_105052_HDR.jpg

En terme d’âge, c’est une sélection 0-5 ans je dirais. Oui, c’est une vaste fourchette (=c’est un râteau) mais je trouve que cette notion d’âge est très subjective. Certains livres sont présentés « à partir de 3 ans », mais Bébé Carrousel les apprécie et reste attentive pendant toute l’histoire. A l’inverse, elle aime bien relire la collection des « Regarde… (c’est papa, c’est la nuit, etc.) que je lui lis depuis qu’elle a 5 mois ! Donc je considère que l’important est vraiment de voir comment l’enfant réagit sans se fier aux indications d’âge (bon, je ne vous conseille pas non plus de vous lancer dans la lecture d’un Chair de Poule avec votre bébé de 8 mois hein).

Des livres pour remplir leur réservoir d’amour….

Je vous parle souvent de remplir le réservoir d’amour des enfants comme d’un outil éducatif à part entière : les enfants qui se sentent réellement aimés pour ce qu’ils sont et a qui on consacre suffisamment de temps de qualité sont souvent plus calme et moins enclins aux comportements inappropriés (mon terme pour les « bêtises » et « caprices »). Ces livres sont une excellente occasion de témoigner à son enfant de son amour inconditionnel, de se dire je t’aime et de se faire de gros câlins…

  • Mon amour, Astrid Desbordes et Pauline Martin

« Mamour » selon Bébé Carrousel, son numéro 1 du moment qu’elle réclame tous les soirs : l’histoire d’Archibald, qui voudrait bien savoir si sa maman l’aimera toute la vie.

20161126_124016_HDR.jpg

Je t’aime depuis que je te connais, et même avant… Je t’aime quand tu fais comme moi, et quand tu fais comme toi… Je t’aime quand tu es bien comme il faut… et que ça ne dure pas… Je t’aime parce que tu es mon enfant mais que tu ne seras jamais à moi.

 

Une petite merveille, des dessins que j’adore, c’est mon préféré du moment, même si ça n’empêche pas que je commence à me lasser au bout de la 64ème lecture…

« Il me tue, celui-la ».

 

  • Est-ce que tu m’aimeras encore ? Catherine Leblanc

Est-ce que tu m’aimeras encore si je fais des bêtises, si j’abime toutes mes affaires, si je ne t’aime plus, si tu meurs, si j’aime quelqu’un d’autre ?

Certaines réponses de la maman ne sont pas à 100% parentalité positive, mais les sujets abordés (mort, aimer quelqu’un d’autres…) sont vraiment bien traités. Je recommande particulièrement pour les parents qui cherchent une belle réponse pour dire qu’ils aimeront leur enfant par delà la mort…

167270439

 

  • Je t’aimerai toujours quoi qu’il arrive – Debi Gliori

Petit renard est de TRÈS TRÈS mauvaise humeur et il est convaincu qu’il n’est pas digne d’amour. Mais quoi qu’il arrive, sa maman l’aimera toujours…

Les illustrations de celui-ci sortent vraiment de l’ordinaire, j’aime bien, mais bébé Carrousel n’est pas hyper fan, je pense qu’elle ne comprend pas encore le concept du bébé Renard qui se projette dans le corps d’autres animaux pour savoir si sa maman l’aimerait quand même… et la grosse mouche fait, je l’avoue, un peu flipper !

je-taimerai-toujours-2

 

  • Devine combine je t’aime –  Sam McBratney, Anita Jeram

    51z2unfdeql-_sx258_bo1204203200_

  • Je t’aime jour et nuit – Smiriti Prasadam-Halls, Janet Allison Brown

915bNWDWaLL.jpg

Des livres pour gérer l’arrivée d’un bébé et les rivalités entre frères et soeurs

 

  • Un amour de petite sœur – Astrid Desbordes et Pauline Martin

     

     

 » Un jour, mes parents m’ont dit que j’allais avoir une petite soeur. C’est drôle, je ne me souvenais pas leur avoir demandé. « 

On retrouve Archibald (le petit garçon de Mon Amour), qui a eu une petite sœur qu’il n’avait pas demandé et qui compose avec elle au quotidien…

Les enfants peuvent vraiment s’identifier à Archibald et appréhender doucement ce que sera la vie à 4. Je suis fan des livres d’Astrid Desbordes !

  • 20160409_185450.jpg

 

  • Vous êtes tous mes préférés – Sam McBratney, Anita Jeram

96141595_o.jpg

Peut être que papa et maman préfèrent les autres enfants parce qu’ils ont des tâches alors que je n’en n’ai pas? Chaque enfant va trouver quelque chose que les autres ont et pas eux et qui va les faire douter. Mais papa et maman les rassurent : chacun d’eux est unique, spécial et irremplaçable…

 

  • Et dedans, il y a… / Et après, il y aura… – Jeanne Ashbé

J’aime beaucoup ces deux livres complémentaires car ils fonctionnent avec un système de fenêtre à ouvrir et ne sont pas entièrement tournés sur le bébé à naitre, ils installent une « logique » au fil des pages et l’arrivée du frère/de la sœur est la chute finale…

512pzqaqrrl-_sx258_bo1204203200_

Qu’y a t-il dans la valise ? Il suffit de l’ouvrir pour voir dedans.

Qu’y a t-il dans le nounours ? Il vaut mieux ne pas l’ouvrir pour voir dedans.

Qu’y a-t-il dans le ballon ? Rien du tout !

Et qu’y a t-il dans le ventre de maman ? On ne peut pas l’ouvrir mais….

 

 

Après la nuit, il y a… le jour.

Après la tartine, il y a… du chocolat partout

Après le bain de bébé… il y a mon bain avec papa

Après la tétée du bébé, il y a … mon goûter avec maman

56033742

 

  • Emilie attend… un petit frère / Emile a la petite sœur – Vilma Costetti et Monica Rinaldini

Il s’agit de 2 livres spécifiquement conçus dans une optique CNV (communication non violente) et qu’on trouve seulement sur les sites spécialisés. Nous ne les avons pas à la maison, mais j’en ai entendu beaucoup de bien.

emile_petit_frere250

Des livres pour leur apprendre à gérer les émotions

 

  • Le livre en colère – Cédric Ramadier

Ce que j’aime dans celui-ci, c’est qu’on peut s’en servir comme d’un outil pour désamorcer une colère, en suivant les étapes du livre…

9df9d3e9b4911cbed603c7dfd3249

 

  • Grosse colère – Mireille d’Allancé

51jfnmoymul-_sx258_bo1204203200_

 

  • Gigi la girafe et l’orchestre en colère – Alberto Benevelli
  • Content, fâché – Amélie Falière

    20160515_115836_HDR.jpg

    L’originalité de celui-ci, c’est que les émotions sont représentées par un visage en gros plan et qu’on dispose des éléments du visage aimanté pour ensuite « jouer » à créer les émotions sur un visage vierge. C’était notre premier livre sur les émotions !

FullSizeRender-4.jpg

 

  • J’aime, j’ai peur, j’ai envieVirginie Aladjidi

51fymwbgf0l-_sx246_bo1204203200_

 

  • Un amour de ballon – Komako Sakaï

Bébé Carrousel surkiff celui-ci, et je dois dire que j’aime beaucoup le lire aussi, les mots prononcé à voix haute sont comme une douce chanson, je ne sais pas pourquoi, je le trouve doux, émouvant, poétique… C’est l’histoire d’Akiko et de son ballon d’hellium, de tout ce qu’elle fait avec… et tout ce qu’elle imagine faire avec, une fois qu’il lui a échappé …

un-amour-de-ballon4-852x600.jpg

Des livres pour répondre aux questions existentielles

 

La vie/la mort

(plutôt à partir de 3-4 ans quand les enfants en parlent d’eux même)

  • Ce que papa m’a dit Astrid Desbordes et Pauline Martin 

A ce stade, je pense que vous avez compris que je kiff vraiment les 3 livres d’Astrid Desbordes ?

ce-que-papa-m-a-dit

 

  • Où va-t-on quand on disparait ? Isabel Martins

    Celui-ci est un peu philosophique, poétique… J’aime beaucoup !

    20160319_134701.jpg

 

  • A quoi ça sert de vivre si on meurt à la fin ?Emmanuelle Piquet et Julien Martinière

    Un livre qui célèbre… la VIE !

a-quoi-ça-sert-de-vivre-si-on-meurt-à-la-fin.png

 

La différence

  • Petit pépite – Nada Matta

Petite pépite met en scène un adulte qui cherche une robe, des chaussures, un jeu, ou un livre pour une petite fi lle. À chaque fois, il lui faut expliquer qu’elle est différente, mais qu’elle n’est ni une extra-terrestre, ni un lutin, ni une sirène. C’est presque une petite fée, car elle est un peu magique, et vit dans l’instant.

pepite

  • La petite casserole d’Anatole – Isabelle Carrier

On file la métaphore de « trainer une casserole » tout au long du livre, pour explorer le thème de la différence.

logo

 

La séparation, le divorce, La famille recomposée :

 

  • Mes deux maisons Claire Masurel

Très concret sur ce qui change (deux maisons, deux téléphones…) et ce qui ne change pas (l’amour des 2 parents). Très adapté aux touts petits car il n’y a pas beaucoup de texte.

 

  • La grande aventure du Petit Tout – Agnès de Lestrade et Tiziana Romanin

Pour les plus grands, le sujet est vraiment abordé dans la complexité des émotions de chacun.

 

  • Monsieur Blaireau et Madame Renarde – Brigitte Luciani et Eve Tharlet
      • Tome 1 : la rencontre
      • Tome 2 : remue-ménage
      • Tome 3 : Quelle équipe !
      • Tome 4 : jamais tranquille !

         

        Noël sans père noël

  •  Agathe ne croit pas au père noël – Catherine Dumonteil Kremer

    515wpnmn08l-_sy361_bo1204203200_

  • Le noël de Baltazar – Caroline Fontaine-Riquier (collection Montessori)

51BXUS8fyrL._SX258_BO1,204,203,200_.jpg

 

Des livres pour parler du bonheur et des plaisirs simples

 

  • Alexis et Sidonie sèment / La boite à outils de Sidonie

    Des livres de la collection « pourpenser » disponible ici

alexis-et-sidonie-sement.jpg.png

  • Bébé Balthazar je t’aime (collection Montessori)

    20160515_120112_HDR.jpg

    IMG_6754.png

 

 

Publicités

10 réflexions au sujet de « La bibliothèque bienveillante…. côté enfants ! »

  1. Waou bébé Carrousel a une sacrée maman. Pleine d’idées d’énergie d’émotions. À ton billet d’hier la première qui me venait comme piste était ‘n’oublie pas de (penser à) respirer’ car tu semblais avoir basculé en mode apnée. Et voilà que ce nouvel article me coupe (à nouveau) le souffle à moi et indique que tu as su trouver ton bouton on/off. Bravo et merci. Pour les livres le « Caresse le chat » ou « bonne nuit moi » de bebe balthazar sont les préfèrés de ma fille. Celui que tu proposes avec le ballon dégage à la simple vue de l’image que tu as capturée cette douceur dont tu parles. Il me tente bien. Bon je voulais faire court mais tu es inspirante et du coup j’aurais une petite question de saison : quel est ton opinion sur le père Noël à Noël ? (Mensonge? Rêve? Marketing ? Imaginaire ? )

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais emprunté « la petite casserole d’Anatole » à la bibliothèque, j’ai beaucoup aimé (et Zozio aussi !). De la même auteure nous avons aussi lu « La petite mauvaise humeur », bien aimé également.
    Une cousine avait offert « Devine combine je t’aime » à Zozio, livre également très apprécié (par contre certaines animations ont souffert des nombreuses manipulations !).
    Merci pour ta sélection, ça me donne quelques idées pour compléter notre bibliothèque 🙂

    J'aime

  3. Bonjour,
    Ayant eu à faire face à un deuill dans la famille proche, pour aborder le sujet avec ma fille de 5 ans, nous avons utilize un livre (ça aide toujours beaucoup). Et comme il n’est pas dans votre liste, je me permets de vous le suggérer: Au revoir Blaireau. il aborde la mort en rapellant tous les bons souvenirs lies à la personne disparue, les choses qu’il leur apprise…
    Bref une jolie façon d’expliquer que meme si les personnes chères ne sont plus là, on peut encore penser à ells sans etre tristes. Ma fille l’adore.
    Merci pour cette liste très complete.

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour et merci pour cette proposition ! Elle me plaît beaucoup, j’étais justement en recherche de livres axés parentalité positive, nous avons eu en cadeau les Tchoupi avec « maman qui joue au foot presqu’aussi bien que Tchoupi » et « papa qui prend sa grosse voix quand Tchoupi fait le fou »… Bref, les stéréotypes classiques que je ne souhaite pas du tout enseigner à mon fils! Donc merci beaucoup Maman Poule, pour cette jolie sélection, et très contente de savoir que vous allez mieux depuis l’autre jour…! Bon week-end à toutes et tous!

    J'aime

  5. Découvert en librairie ce samedi, le livre « Mille milliards de Père Noël » m’a semblé super pour une famille qui présente ça comme une histoire. Bon, il y a une référence à Dieu, mais pour un non-lecteur et dans une famille où on n’y croit pas, on peut substituer autre chose. Egalement très chouette, la collection « Petits pieds/nez/mains » aux éditions Cambourakis. Du quotidien, bienveillant, concret, sensoriel, parfait pour les 12-24 mois. C’est tellement difficile de trouver des livres adaptés !

    J'aime

  6. Merci pour cette liste. Pour les enfants plus âgés, j’ajouterais « Le conte chaud et doux des chaudoudoux ». Plus d’infos ici: http://apprendreaeduquer.fr/conte-chaud-doux-chaudoudoux/ Pour les petits, j’aime beaucoup « Je t’aime tout le temps » de Liza Baker, qui se lit vite et montre petit renard dans toutes sortes de situations et d’émotions et sa maman qui l’aime inconditionnellement. Comme c’est très répétitif (« je t’aime quand… »), les enfants finissent par en connaître des gros bouts et se plaisent à participer à la lecture.

    Aimé par 1 personne

  7. Coucou à toutes,
    je viens de recevoir, mon amour, est ce que tu m’aimeras toujours un amour de balon et je t’aime…
    Ce soir nous avons lu avec Bébé Cat mon amour et j’ai pleuré et je ne sais pas si je n’aurai pas une larme à chaque fois que je le lirai à notre fils.. Merci pour ces bons conseils!!!

    Aimé par 1 personne

  8. Coucou,

    Est ce que tu m’aimeras toujours tu écris que les réponses de la maman ne sont pas toujours 100% parentalité positive… Est ce que tu peux nous en dire plus… je viens de le lire ce soir à bébé cat et me suis posée la question de ce que je répondrai moi à la place de maman ours et je sèche. .. Merci pour tes lumières. Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s