VDM (Vie de Mum)

Pourquoi bébé Carrousel ?

Dans la présentation de notre petite famille, je vous laissais entrevoir le besoin perpétuel de mouvement de notre bébé, ce qui lui vaut le doux surnom de Bébé Carrousel. Avec elle, il faut que ça bouge, que ça balance (en rythme et en cadence!), que ça secoue dans la poussette (à mort le macadam, vive les pavés et les chemins caillouteux), que ça vibre dans le siège auto (les dos-d’âne sont mes amis) ! Et malheur à celui qui essaye de la prendre dans ses bras, tranquillement assis dans un canapé. Lève-toi et hoche, malheureux ! A moins que tu n’aies un sein à proposer…

Dans ses toutes premières semaines de vie, Bébé Carrousel était calme, tranquille, grosse dormeuse, bonne téteuse et ne pleurait jamais. Avec Papa Ours, nous avons jubilé intérieurement :  » Hahaha, on a fait un bébé facile, ça va être de la tarte, fingerinthenose ! ». On était tellement confiants, qu’on allait jusqu’à la réveiller pour la nourrir dans les premiers jours, sur les conseils de la sage-femme. LA RÉVEILLER. Les inconscients. Quand on sait qu’aujourd’hui on sort de sa chambre à quatre pattes en priant tous les saints de nous accorder une heure de sieste (et comme on ne baptise pas Bébé Carrousel religieusement, ça ne marche pas terrible je dois dire).

Et puis un jour… patatra ! Chéri, j’ai échangé le bébé et j’ai choisi un modèle beaucoup moins calme, qui ne veut plus dormir mais pleure pendant ses temps d’éveils. C’est pourquoi avec Papa Ours, nous avons déambulé dans l’appartement avec Bébé Carrousel dans les bras, de jour comme de nuit, cherchant comment l’apaiser et l’aider à se rendormir, de façons plus ou moins créatives… Un jour, est venue à Papa Ours l’idée de faire le cosmonaute, c’est à dire de faire de gigantesques pas bondissants… miracle, effet garanti sur Bébé Carrousel. Papa Ours s’est empressé d’exposer sa technique à Maman Poule, mais celle-ci ne bondissait pas assez et se contentait de se déplacer à grands pas, ce qui ne produisait pas l’effet escompté. Après quelques vives discussions (« Mais je te dis de faire le cosmonaute BORD*L » – « Mais je te dis que ça ne marche pas BORD*L »), nous avons compris que l’important était le mouvement VERTICAL et nous l’avons adopté sous toutes ses formes : déplacements bondissants à différentes vitesses, mais aussi squats sur place (bonjour les cuisses en béton). Aujourd’hui, cela reste LA technique d’apaisement et d’endormissement de Bébé Carrousel, accompagnée de sons apaisants : claquement de langue, « chuuut chuuuuuut CHUUUUUUTT (BORD*L) », son répétitif du tire-lait, du sèche cheveux, de l’aspirateur… Que l’on se comprenne bien, je parle d’apaisement pour BÉBÉ, parce que concrètement quand à 3h du matin tu te retrouves en culotte à faire des squats au son du tire-lait pendant 2heures, toi tu n’es pas vraiment apaisée….

Bébé Carrousel

Alors voilà, si passent par ici des parents un peu désespérés, vous pouvez tenter la solution qui fonctionne avec Bébé Carrousel…

 

PS : NON, vous n’allez pas en faire un enfant gâté que vous allez devoir bercer jusqu’à ses 18 ans !! Juste un bébé qui se sent en sécurité.

PPS : OUI, vous allez avoir mal aux cuisses et au dos, en revanche.

Publicités

11 réflexions au sujet de « Pourquoi bébé Carrousel ? »

  1. Ping: HappyNaiss'
  2. haha je me retrouve exactement !! avec ma première en revanche ça a été ça dès sa naissance . Et effectivement les seuls trucs qui marchaient c’était … de marcher , la bercer etc et effectivement ce fameux mouvement verticale ( qu’une sage femme ayant bcp voyagé et vu ca dans d’autres pays nous avait montré et oh miracle ca a été radicale !! ) avec mon 2nd ( de 1 mois actuellement) pour l’instant trèèèèèèèèèès calme mais qd qqch l’embete ( rot ou autre) ce mouvement et la marche sont radicaux aussi ( et si c’est dehors en plein air encore plus rapide !!!)

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Maman Poule, si jamais il te reste quelques minutes…je serai vraiment intéressée de savoir comment se passent les siestes de Bébé Carrousel, et jusqu’à quel âge le cosmonaute a été de rigueur ? J’en profite par ailleurs pour te REMERCIER pour cette technique hautement improbable et qui marche pourtant assez souvent chez nous (bye bye les derniers kg de grossesse, bonjour cuisses affutées)…Mais ici, ma Souris a presque 6 mois et les endormissements pour les siestes restent très compliqués, alors que le soir tout va bien…J’ai l’impression que chaque sieste est une bataille (contre quoi ? la peur de son lit ? le sommeil ? moi ? aucune idée…) et ça me désespère…Parfois même le cosmonaute n’y peut rien…
    Je termine par un grand merci global pour tous tes articles, qui m’émeuvent, me remontent le moral, me remettent en question, me font avancer dans mon chemin de Maman…ton blog devrait être remboursé par la Sécurité Sociale 😉

    J'aime

    1. Merci beaucoup Daria, le coup de la sécurité sociale m’a fait tellement rigolé 😉

      Pour l’endormissement….j’espère ne pas.trop te désespérer en te disant que jendors tjrs bébé Carrousel en la bercant à 20 mois. Sauf que maintenant c’est très rapide, puisqu’elle est rythmée et que je décode bien ses signes de fatigue : en une chanson de 3 minute elle dort. En revanche, comme toi, ça a été longtemps compliqué…. Dans mon souvenir, cetait encore le cas quand elle est rentrée à la crèche à 9 mois. Dailleurs, à la crèche au bout de.qq temps elle sendormissait presque toute seule dans son lit, comme quoi hein selon ou et avec qui ils se trouvent…. J’avais aussi ce sentiment de bataille aux siestes que, avec le recul, j’analyse comme des difficultes à lâcher prise car ma fille était très éveillée , très stimulée par tout ce qu’elle voyait et qu’elle n’avait pas envie de.dormir. je crois aussi que je voulais trop souvent qu’elle dorme, pcq je pensais qu’elle en avait besoin (soit pcq en terme d’heure elle était en dessous de la normale, soit pcq javaid l’impression qielle était fatiguée… Alors qu’en fait c’était peut-être moi qui était fatiguée !!! ). Alors qu’en fait maintenant, si je vois que ça ne marche pas tout de suite, je laisse tomber et je réessaye plus tard et ça va bcp mieux !!!!! Je te conseille de ne pas lesiner sur les rituels en créant un rituel de sieste (car avec des petites comme la mienne qui ne lâchent pas facilement prise ça aide bcp) et peut être toi même de lâcher prise pour attendre vrmt un moment où ta puce sera fatiguée et se laissera aller… Courage en tous cas, et merci encore !!!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s